CENTENAIRE ROMAIN GARY

Le cahier de l'Herne consacre a Romain Gary

" A une époque- la notre- où les romanciers semblent plus que jamais se retirer dans le "Royaume du je" et se complaire dans une "retraite intimiste", dans "le narcissisme" et le "manque d'imagination" on se s'étonnera pas du regain de faveur dont bénéficie l'auteur des Racines du ciel, des Enchanteurs et des Têtes de Stéphanie". Cette remarque de Yves Baudelle, l'un des collaborateurs du Cahier de l'Herne consacré à Romain Gary, est l'une de celles qui résume peut-être le mieux l'oeuvre de cet immense écrivain.

Romain Gary: une dominante carnavalesque

Dans son papier intitulé Un cosaque dans nos lettres, Baudelle met en lumière la "dominante carnavalesque" de Gary. Elle permet, écrit-il, de mesurer combien son oeuvre - baroque,barbare,impure, mal léchée- est éloignée du classicisme, du roman d'analyse, du style NRF, bref de toute une tradition éminemment française. Si l'on veut établir des ponts avec d'autres écrivains, il faut alors enjamber cette tradition, la déborder vers ses marges, celles de l'infralittérature ( le roman-feuilleton, la bande dessinée, la presse satirique, San Antonio), de la culture de masse(...),s'arrêter sur quelques génies isolés( le Balzac drolatique, Jarry, Céline, le Malraux farfelu), remonter plus haut que la pétrification académique de nos lettres jusqu'a Rabelais et la veine populaire médiévale(...),franchir enfin nos frontières, reliant Gary aux littératures dans lesquelles la veine carnavalesque n'a pas été bridée comme chez nous".

Romain Gary: la vitalité du roman américain

Ce Cahier de l'Herne, consacré a Romain Gary, reproduit un papier de Gary sur le roman, publié dans Le Monde en 1977. Répondant à une enquête du quotidien sur la littérature des Etats-Unis, Gary répondait que la raison de la vitalité du roman américain était que "le roman américain continue à se nourrir de la société américaine qu'il absorbe et évacue, alors que chez nous le romancier cherche à rompre ce rapport et émigre dans les marges où l'on ne se nourrit que de soi-même ou de vide. On proclame alors "la mort" du roman pour se justifier. La vitalité du roman américain, concluait Gary, est en symbiose avec la vitalité des États-Unis".

On goûtera au mieux ce beau Cahier de l'Herne en vagabondant au travers de ses 350 pages selon ses centres d'intérêt et sa sensibilité. Trente et un contributeurs, des entretiens et des textes de Gary, ainsi qu'une importante bibliographie. Un chapitre entier est consacré à Gary et les femmes. " il n'y a pas une valeur de civilisation, commence t-il, qui ne soit une valeur de féminité, de compassion, de faiblesse respectée, de non violence...".

Cahier Romain Gary. Éditions de L'Herne.

Copyright A-lire.info 2014

 

Le cahier de l'Herne consacré à Romain Gary

 


Biographie de Romain Gary par Dominique Bona

 


 

CENTENAIRE ROMAIN GARY


Un cahier Romain Gary aux editions de l'Herne

Romain Gary fait souffler un air vivifiant dans notre littérature en chambre. Et bouscule le narcissisme de la conscience moderne. Suite


Romain Gary aviateur

Le 25 novembre 1943, Romain Gary, navigateur à bord d'un bombardier Boston des Forces Francaises Libres, est grièvement blessé au ventre lors d'un raid aérien Suite


Les racines du ciel de Romain Gary

Le roman se déroule en Afrique Equatoriale française et le héros de cette fiction, recompensée à l'époque par le Goncourt, combat l'extermination des éléphants qui présente à ses yeux les caractères d'un holocauste. Suite


Romain Gary et les femmes

Romain Gary était un grand séducteur. Il ne pouvait pas vivre sans une présence féminine à ses cotés. Suite