A-lire
Livres et loisirs

Livres et chroniques sur l'espionnage

Espionnage: les archives Rosenholz(Rosewood)

Plus de 20 ans après la chute du mur de Berlin, l'un des derniers mystères de la guerre froide est encore loin d'être éclairci. Personne mis à part les intéressés ne sait comment les 280 000 fiches recensant les espions de la Stasi à travers le monde ont atterri dans les bureaux de la CIA aux Etats-Unis. Suite


Espionnage: Les confessions de deux agents de la CIA

Ces «Mémoires d’un couple d’agents de la CIA» de Dayna et Robert (Bob) Baer se lisent comme un roman et nous transportent à Athènes, Damas, Beyrouth, Islamabad et autres points chauds de l’actualité. Suite


Espionnage: Un espion hors du commun, Eddie Chapman

«Mes bagages contenaient un émetteur radio, du matériel de sabotage, du chocolat etc...mais ma tête à elle seule contenait l'essentiel: détails de sabotage, codes, mission,adresse de couverture;pas une seule ligne écrite ne devait être trouvée sur moi. Mon émetteur fut placé dans une innocente petite mallette de cuir brun Made in England, identique à celle que des milliers d'Anglais promènent chaque jour». Suite


Espionnage: L'affaire Farewell

Farewell est le nom de code d'un agent du KGB Vladimir Ippolitovitch Vetrov qui transmit dans les années 80 plus de 4000 documents au contre-espionnage français. Vetrov avait été en poste à la «résidence» du KGB à Paris entre 1965 et 1979 et était un ardent francophile. Suite


Espionnage : La face cachée de la CIA

La face cachée de la célèbre agence américaine de renseignement grâce à de nombreux témoignages et documents d'archives. Malgré ses nombreux échecs, la CIA a réussi à conserver une formidable réputation et à dissimuler ses erreurs sous le sceau du Secret. Suite


Espionnage : Stasi, dans les entrailles du monstre...

Berlin, 9 novembre 1989… Le mur est ouvert. La République démocratique allemande, dont l'existence ne tenait qu'à un mur, ferme boutique. Ce mur n’était cependant que la partie visible de l’iceberg. Dessous se cachait la Stasi, ce monstre tentaculaire de la guerre froide, cette police secrète à qui rien n’échappait. Suite


Espionnage: Nazis, CIA, et Islam

La CIA résolut à partir de 2005 de soutenir les frères musulmans en renouant avec la politique des années 1950 et publia en 2006 et 2008 des rapports détaillés posant les jalons de ses futures relations avec cette nébuleuse". Dans son livre Une mosquée à Munich, les nazis, la Cia, et la montée des frères musulmans en Occident, Ian Johnson, lauréat du prix Pulitzer, revient sur les liaisons dangereuses de l'administration américaine avec certaines organisations islamiques.
Cliquer pour lire la suite
Ian Johnson. Une mosquée à Munich. Jc Lattès

Choix présenté par A-lire.info/ Histoire

 

 

 

 

 

 

 

Focus

Valentine Zuber: le culte des droits de l'homme

Toute critique envers les droits de l'homme, même si elle est constructive, fait l'objet d'une désaprobation massive émanant essentiellement des milieux dits éclairés ou progressistes. Suite
Le culte des droits de l'homme. Gallimard. Collection Bibliothéque des sciences humaines


Vargas Llosa: le libéralisme se plie à la réalité au lieu d'essayer de forcer la réalité à se plier à lui

Le libéralisme, estime Vargas Llosa, n'est pas une idéologie, c'est à dire une religion laïque et démocratique, mais une doctrine ouverte qui évolue et se plie à la réalité au lieu d'essayer de forcer la réalité à se plier à elle". Suite
Mario Vargas Llosa. De sabres et d'utopies. Arcades. Gallimard.


Civisme au superlatif: la politique de sécurité sanitaire dans le monde transatlantique

Dans l'espoir de renforcer l'adhésion aux institutions politiques et de faire face à la désorganisation sociale engendrée par la crise épidémique, les démocraties sont de plus en plus tentées d'imposer un civisme au superlatif Suite

Patrick Zylberman. Tempêtes microbiennes. Gallimard


Finkielkraut : la défaite de la pensée

Des gestes élémentaires aux grandes créations de l’esprit, tout devient prétendument culturel et il est courant de nos jours de baptiser «culturelles» des activités « où la pensée n’a aucune part». La défaite de la pensée,essai d’Alain Finkielkraut publié en 1987 chez Gallimard n’a pas pris une seule ride et l’on pourrait facilement penser qu’il s’agit d’une réflexion sur le monde qui nous entoure.
Suite