A-lire
Livres et loisirs

Pourquoi l'ecrivain americain Paula Fox s'est eloignee du communisme

 

L'écrivain américain Paula Fox, considérée comme l'une des figures majeures de la littérature américaine du 20e siècle raconte dans l'hiver le plus froid, publié chez Joëlle Losfeld, comment elle s'est éloignée, dégoûtée, du communisme après en avoir découvert la véritable nature au cours d'un voyage en Pologne en 1946.

Paula Fox à Varsovie dans l'après guerre

Paula est à Varsovie, correspondante d'une obscure agence de presse de gauche, pour couvrir des élections qui se déroulent sous la poigne de fer des communistes et dont on connaît par avance les résultats. Elle loge à l'hôtel Centralny où le ménage est fait par deux employées tchèques. Paula a 23 ans à l'époque et avait beaucoup fréquenté les communistes à Los Angeles.

Paula Fox découvre la vraie nature du communisme

L'une des deux employées s'appelle Marie."Sans son air de chien battu, elle aurait pu être belle. Quand elle me surprenait à la regarder, sa bouche s'étirait dans un sourire inquiet, lénifiant qui ne voulait rien laisser paraître d'elle même". Elle veut lui donner un pourboire et lui demande son nom de famille. "Son visage s'est crispé de terreur, raconte Paula Fox,elle m'a répondu d'une voix presque inaudible, puis a épelé lentement". Ce comportement intrigue Paula qui demande à un autre journaliste plus ancien qu'elle à Varsovie de lui donner son interprétation. Il lui explique que l'employée a pensé qu'elle était mécontente de ses services et allait se plaindre à la police secrète. "J'étais horrifiée" se souvient Paula Fox qui se rend compte soudainement de la vraie nature du communisme.

Paula Fox submergée de dégoût de la gauche

"La gauche, écrit-elle, m'avait servi de famille, pendant un temps. Je n'avais jamais pris au sérieux ses desseins politiques(...) Les liens que j'avais noués avec le socialisme et son féroce cousin communiste, me semblèrent douteux, frivoles, irréfléchis, et totalement irresponsables". Dans l'avion qui quitte Varsovie, Paula Fox se souvient qu'elle était"submergée de regret et de dégoût"

Paula Fox née en 1923 est considérée comme l'un des plus importants écrivains américains du 20 e siècle. Elle a été redécouverte à la fin des années 80, grâce notamment à Jonathan Franzen, Frederick Busch et Andrea Barrett.Toute son oeuvre, sauf ses livres pour la jeunesse, est publiée chez Joëlle Losfeld.

 

+ Paula Fox en France après la guerre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Focus

Valentine Zuber: le culte des droits de l'homme

Toute critique envers les droits de l'homme, même si elle est constructive, fait l'objet d'une désaprobation massive émanant essentiellement des milieux dits éclairés ou progressistes. Suite
Le culte des droits de l'homme. Gallimard. Collection Bibliothéque des sciences humaines


Vargas Llosa: le libéralisme se plie à la réalité au lieu d'essayer de forcer la réalité à se plier à lui

Le libéralisme, estime Vargas Llosa, n'est pas une idéologie, c'est à dire une religion laïque et démocratique, mais une doctrine ouverte qui évolue et se plie à la réalité au lieu d'essayer de forcer la réalité à se plier à elle". Suite
Mario Vargas Llosa. De sabres et d'utopies. Arcades. Gallimard.


Civisme au superlatif: la politique de sécurité sanitaire dans le monde transatlantique

Dans l'espoir de renforcer l'adhésion aux institutions politiques et de faire face à la désorganisation sociale engendrée par la crise épidémique, les démocraties sont de plus en plus tentées d'imposer un civisme au superlatif Suite

Patrick Zylberman. Tempêtes microbiennes. Gallimard


Finkielkraut : la défaite de la pensée

Des gestes élémentaires aux grandes créations de l’esprit, tout devient prétendument culturel et il est courant de nos jours de baptiser «culturelles» des activités « où la pensée n’a aucune part». La défaite de la pensée,essai d’Alain Finkielkraut publié en 1987 chez Gallimard n’a pas pris une seule ride et l’on pourrait facilement penser qu’il s’agit d’une réflexion sur le monde qui nous entoure.
Suite