Archives de catégorie : France

La fin du village

Cadenet village du Luberon

La fin du village une étude du sociologue Jean Pierre Le Goff paru chez Gallimard vous en apprendra bien plus sur les villages de Provence que tous les guides de tourisme. Car cette étude sur Cadenet, un village du Lubéron, montre comment un petit village provençal, devenu un gros bourg, avec l’arrivée d' »étrangers » ou perçus comme tels montre de l’intérieur les racines du « mal-être » français, un phénomène décrit dans le détail pour Cadenet mais qui peut s’appliquer à de nombreux villages de France, en Provence et au delà.
A l’heure du changement et de la mondialisation, estime Le Goff, le « village » continue d’être présent dans la mémoire et l’imaginaire des Français. Mais le divorce entre le mythe et la réalité n’a jamais été aussi flagrant. A l’ancienne collectivité a succédé un nouveau monde bariolé où individus, catégories sociales, réseaux et univers mentaux coexistent dans un même espace dépourvu d’un avenir commun.
A noter que cet ouvrage se lit facilement et n’a pas la sécheresse de beaucoup d’études du CNRS

Jean-Pierre Le Goff. La fin du village. Gallimard

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Restaurants de Paris: Armani Caffe

Devant l'Armani Caffe de Saint-Germain-des-Prés

Voici le nouveau Armani Caffé de Saint-Germain-des-Prés: deux espaces de restauration avec une brasserie trattoria au premier niveau et un restaurant gastronomique. La cuisine est sans reproche.

Décoration hightech et minimaliste pour la trattoria avec vue sur la place Saint-Germain. Les escalopes milanaises sont parfaites, la chapelure dorée, et les pommes de terre habilement rissolées. Le vin rouge, un carmenere de Vénétie est trés agréable.

« Bonne dégustation » nous souhaite avec gentillesse le garçon. Le terme est sans doute un peu éxagéré car il y a d’innombrables bistrots italiens qui servent des milanaises aussi bonnes de celles du Caffe Armani. Mais il est vrai, qu’elles sont souvent plus grasses, que la chapelure est moins fine, et que l’accompagnement n’est pas aussi bon. Elles sont en tout bas bien meilleures que celles qui nous avaient été servies il y a quelques mois dans l' »ancien » Caffe Armani.

Longue vie donc à ce Caffé Armani nouvelle version, avec un éventail de prix qui peuvent vite s’envoler, mais demeurent accessibles en faisant le tri….

Le restaurant « gastronomique » est au premier étage.

 

 Armani CAFFE, 149 bd Saint-Germain, 75006 Paris. Tel :01.45.48.62.15

Enregistrer

Eglise du vieux Cannet-des-Maures

Le Vieux-Cannet, village médiéval du Cannet-des-Maures

Le nom du Cannet-des-Maures évoque en général pour ceux qui dévalent l’autoroute du soleil en direction de Nice une sortie d’autoroute sans grand intérêt, si ce n’est pour s’enfoncer dans les terres du Var, mais c’est sans compter sur le Vieux-Cannet un éblouissant village fièrement posé sur un piton à quelques kilomètres du village « moderne ».

Une splendeur: ce Vieux-Cannet ne compte que quelques dizaines d’habitants et domine fièrement la plaine des Maures. Au nord du village, la vue depuis une table d’orientation porte jusqu’à Lorgues, Tourtour, ou Flayosc.
Ruelles pavées et fleuries, église du 11e siècle, restes d’enceintes enceintes fortifiées, le vieux village médiéval du Cannet des Maures est classé depuis 1934. Sa construction date du 11e siècle lorsqu’il fallait se protéger des invasions des Sarrasins.

Enregistrer

En montant vers la vieille ville de Carcès

Carcès la méconnue…

Carcès est l’une des plus jolies petites villes du Var et peut-être aussi l’une des plus méconnues.

Ce gros bourg a un charmant centre urbain, avec des commerces bien vivants, un centre ville avec de belles façades typiques de l’architecture provencale, et un quartier médiéval bien conservé avec le château des Pontevès l’une des familles les plus puissantes de Provence du 13e au 17e siècle. Dans la ville, certaines maisons sont encore protégées du froid et du mistral par des pans de tuiles vernissées en façade.

A Carcés dans le donjon des Ponteves

A Carcés dans le donjon du château des Ponteves

Enregistrer

Bourgogne: la cave de vieillissement de Bouchard Père et fils

Le Montrachet de Bouchard Père et filsChez Bouchard Père et Fils des milliers de bouteilles attendent le moment d’être débouchées dans une spectaculaire cave de vieillissement.

Vins de Bourgogne: Bouchard Père et fils, une maison très ancienne

La maison Bouchard Père et Fils, est avec quelques autres excellents viticulteurs comme Olivier Leflaive, à Puligny-Montrachet, bien symbolique du vin bourguignon. C’est premièrement une maison très ancienne. Quand on parle d’ancienneté en Bourgogne, on ne parle pas d’années, ou de decennies…mais de siècles. C’est en effet en 1731 que naît à Volnay, la Maison Bouchard Père et Fils, qui s’installera dans ses locaux actuels, le Château de Beaune, au 19 ème siècle. Et c’est précisement dans les galeries souterraines de cette forteresse, que les crus de la maison vieillissent parfaitement en profitant de conditions idéales. Certaines bouteilles entreposées dans la cave sont exceptionnelles, comme ce Meursault Charmes 1846. Chez Sotheby à Londres un Montrachet Grand Cru s’est adjugé 10300 euros. Continuer la lecture

Sillans-la-cascade et ses remparts

A Sillans-la-cascade

A Sillans-la-cascade

Sillans-la-cascade dans le Centre-Var a bien d’autres choses à offrir que sa cascade.

Son quartier médiéval est presque entièrement entouré d’un formidable rempart et de tours crénelées qui pourraient  servir de cadre à un film de cape et d’épée se déroulant au Moyen-age. On s’y promène avec plaisir. Et sa célèbre cascade vaut le détour.

Sillans-la-Cascade est un lieu d’excursion très plaisant d’autant plus qu’il y a plusieurs sympathiques bistrots et restaurants pour y faire halte, notamment l’hôtel Restaurant Les Pins, dont le Pot-au-feu des mers au pistou et safran est connu dans toute la région.

Seule ombre au tableau, les difficultés de stationnement pendant l’été en juillet-aout…

Vignobles du Var: le domaine de château Thuerry

La majestueuse bastide de Château Thuerry, dans le Var, a des origines remontant aux Templiers.

Le domaine s’étend sur 340 hectares autour de Villecroze, de Flayosc et de Tourtour dans le Centre-Var. Son terroir est composé d’argile, de calcaire et de pierres.

Château Thuerry propose des Côtes de Provence AOC, des coteaux Varois en Provence AOC, ainsi que des Côteaux du Verdon IGP Var. La cuvée Les Abeillons d’AOC Coteaux Varois en Provence est composé en rouge de Cabernet Sauvignon, Syrah, et Grenache donnant, selon le domaine, un  » vin racé et chaleureux reflétant le caractère trempé des gens de la région ».

Le domaine propose également en IGP Méditerranée un Muscat petit grain moelleux, Sémillon, sous le nom de Must K.

Château Thuerry est à une heure de route environ de Nice ou de Marseille.
www.chateauthuerry.com
83690 Villecroze Tourtour
Tel: 04 94 70 63 02

Enregistrer

Les mille visages de la Provence

Au centre de Riez ville de Provence

Au centre de Riez ville de Provence

Comme l’a écrit Jean Giono, l’un des écrivains les plus célèbres de la Provence, la Provence présente mille visages, mille facettes, mille personnalités et il est vain de la décrire comme un phénomène unique et indivisible. Mais les morceaux de puzzle qui constituent cette région ont un point commun : les oliviers, les cigales, la lavande, la flore, la vigne, le soleil et… la joie de vivre. Giono ajouterait sans doute l’ombre, car les vrais provençaux redoutent les rayons du soleil.

On dit que là où souffle le Mistral, ce vent violent qui déboule de la vallée du Rhône vers la mer, on est en Provence ce qui n’est pas tout à fait exact, car ce vent qui porte le nom du grand poète Frédéric Mistral, ne souffle pas, ou peu, sur la Côte d’Azur qui fait pourtant partie du puzzle provençal.

En revanche il souffle fort à Nîmes, ville soeur d’Arles, qui ne fait pas partie de la Provence officielle, bien que Frédéric Mistral, né à une vingtaine de kilomètres de la cité romaine, l’inclue dans sa région natale, Maillane dans le pays d’Arles, qui se veut « l’âme de la Provence ».

Giono avait raison. Il existe une dizaine de Provences, toutes différentes. Manosque, par exemple,  n’a rien à voir avec avec la Camargue, ni avec celle de la Côte d’Azur, du Luberon ou  de la Drôme provençale…

La Provence profonde, la vraie, a son épicentre dans un rectangle Avignon, Arles, Aix, Manosque et au Nord de la Côte d’Azur, jusqu’au Luberon et au plateau du Vaucluse. Sans oublier bien sûr Saint-Tropez et sa campagne provençale, un cas bien à part.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer