Archives de catégorie : Histoire

Débarquement de Normandie: le château des Seabee à Sainte-Honorine-des-Pertes

Peu de personnes se souviennent encore de nos jours que les Seabee US (unité de génie militaire de l’US Navy) avaient pris pour emblème après le débarquement de 1944 une  demeure du petit village de Sainte-Honorine-des-Pertes dans le Calvados.

La maison, appelée le Château de la Vallée,  et baptisée le Seabee Castle, se trouve à côté de l’église du village. Les militaires américains avaient peint la demeure sur bois comme le montre la photo ci dessous.

Le château de la Vallée, dont les propriétaires étaient restés sur place, avait été occupé par l’armée allemande qui avait notamment installé des batteries d’artilleries sur le cours de tennis de la propriété, puis avait ensuite hébergé  des officiers américains.

Le Seabee Castle US

L’emblème peint sur bois des Seabee US representant le château de la vallée de Sainte-Honorine-des-Pertes

Continuer la lecture

Allemagne: dormir dans le château de La Belle au bois dormant

Le château de la Belle-au bois-dormant en Allemagne

Le château de la Belle-au bois-dormant en Allemagne

Dormir dans le château de La belle au bois dormant des frères Grimm? C’est possible dans la Hesse, au nord de Frankfurt, près de la petite ville de Hofgeismar. C’est là que s’élève, près d’une mystérieuse et épaisse forêt, le château de la légende, le Sababurg, entouré au 16e siècle par une haie d’épines de 5kms de long et de 2 mètres de haut.

La tradition populaire allemande situe la légende de La belle au bois dormant, version Grimm, dans ce château, après avoir été envahi et détruit au XVIIè siècle par les troupes françaises, a vu renaître des des buissons de rosiers blancs où les habitants avaient vu jadis le signe manifeste de l’existence de la légende. Certains rosiers plus que tricentenaires subsistent encore autour du château qui se trouve dans un parc naturel, et une réserve zoologique où il y a de vrais loup;il a été transformé en hôtel et y loger est un moment hautement romantique. Continuer la lecture

Regards sur le château de Bargème en Provence

Regards sur le château de Bargème, un village solitaire du Haut-Var

Situé sur un piton rocheux, avec ses remparts, deux portes fortifiées, la Tour de Garde, la Porte du Levant, les ruines hautaines du château Sabran De Pontevès donnent au village de Bargème dans le Haut-var un aspect mystérieux. Bargème est l’un des plus beaux villages de France: à 1097 mètres d’altitude, c’est un vieux bourg pratiquement intact.

Le chateau de Bargème dans le Haut Var

Berlin: l’hôtel Adlon et l’histoire allemande

L'hôtel Adlon de Berlin

Berlin: l’hôtel Adlon, à deux pas de la porte de Brandebourg

Il faut connaitre l’histoire de l’Allemagne pour apprécier la situation de l’hôtel Adlon, qui était à l’époque de la guerre froide, à quelques dizaines mètres du rideau de fer, dans la partie communiste de l’ancienne capitale du Reich. On descend à l’hôtel Adlon pour rêver, s’évader,  penser au passé, car l’hôtel Adlon est un lieu mythique, un must pour tous ceux qui vont à Berlin, et qui en ont les moyens. Magnifiquement reconstruit à la réunification de l’Allemagne,il est un point de départ idéal pour visiter l’ancien Berlin-Est devenu le poumon de la capitale allemande- bien que certains trouvent davantage de charme à l’ancien Berlin Ouest autour du Kurfürstendamm. Continuer la lecture

Valparaiso: rêve et réalité

Une rue du centre de Valparaiso

Valparaiso fait rêver, mais vous serez peut-être décus. La température de l’eau, même en plein été, avoisine les 15 degrés, et des odeurs de poissons pourris remontent souvent des calanques. Beaucoup de rues sont mal entretenues, certaines maisons tombent en ruine et la petite délinquance n’est pas non plus négligeable.

Mais la ville bouge, avec peintures murales, bistrots, bars, et galeries d’art. Certains adorent, d’autres sont plus réservés et repartiront de la ville avec un peu de nostalgie de son faste passé. Voire même dégoutés par la crasse et la chasse aux touristes. le port de Valparaiso en été dans le brume Continuer la lecture

A la poursuite de l’Espagne authentique: les villages médiévaux de Catalogne

Une rue de Pals, village médiéval de Catalogne

L’Espagne a heureusement encore des trésors cachés, comme ces villages médiévaux de Catalogne, que l’on découvre un peu par hasard à quelques kilomètres des côtes bétonnées de la Costa Brava

Ces villages médiévaux restaurés avec beaucoup de soin sont vraiment étonnants et on a l’impression de se promener dans un décor de film. Surtout quand on surprend au détour d’une ruelle, une odeur de braise, prélude, dans quelque auberge, à des viandes grillées pour le déjeuner. Continuer la lecture

Allemagne: les restes du rideau de fer

Restes du rideau de fer près de Hannovre

Il reste, en Allemagne, davantage de restes du rideau de fer que de morceaux du mur à Berlin.

Où peut-on voir en Allemagne des restes du rideau de fer. L’ancienne frontière entre l’Ouest et l’Est, entre l’Allemagne de l’ouest et l’Allemagne communiste, a été conservée intacte en certains endroits, et il y a même tout au long de l’ancien ligne de démarcation un chemin de randonnée devenu, ironie de l’histoire, un paradis écologique. Le rideau de fer, 1400 kms de zone interdite, avec miradors, champs de mines, et chevaux de frises, était devenu le refuge d’espèces animales que les urbanisations, à l’ouest comme à l’ouest, avaient fait disparaitre.

Où faut-il aller pour visiter les restes les plus impressionnants du rideau de fer. Tous les musées – ceux qui connaissent un peu l’allemand peuvent les repérer en tapant Grenzmuseum sur un moteur de recherche – ne sont pas équivalents l’essentiel étant d’aller dans les secteurs ou la frontière a été conservée en l’état sur quelques kilomètres. Il y a en deux ou trois dans ce cas, mais nous vous conseillons d’aller à celui de Hötensleben, près de Hanovre, où la vue de ces kilomètres de chevaux de frises et de mur est vraiment impressionnant.

Vue du rideau de fer à Hötensleben près de Hanovre

Pourquoi avoir choisi Hötensleben ? parce que le site est bien sûr particulièrement impressionnant, mais également parce qu’il est facilement accessible depuis Hanovre, et peut être combiné avec la visite du point de contrôle de Helmstedt Marienborn, sur l’un des trois autoroutes qui reliaient l’Allemagne de l’Ouest à Berlin Ouest. Un endroit sinistre où souffle le vent de l’histoire. Vous pourrez lire, dans le Magazine de voyages, le témoignage exclusif de Bernard Aubert, un officier français qui avait commandé à l’époque le « petit train de Berlin ».

Le petit train de Berlin

En pleine guerre froide, en route vers Berlin,avec les troupes francaises d’occupation.
par Bernard Aubert

Nous étions encore, en 1958, en pleine guerre froide avec les Russes. La situation s’était un peu améliorée depuis le blocus de Berlin de 1948 à 1949 qui fermait les accès terrestres aux secteurs occidentaux de l’ancienne capitale du Reich (français au nord, britannique au centre, américain au sud). Mais la tension politique entre le bloc communiste et le bloc occidental persistait encore dix ans après. Continuer la lecture

Au quartier général de la Stasi

Au quartier général de la Stasi dans l’ancien Berlin-Est

On peut visiter à Berlin l’ancien quartier général de la Stasi. Une plongée angoissante dans la dictature communiste qui s’est effondrée en 1989. Beaucoup de guides étrangers sur l’Allemagne ne consacrent pourtant que peu de pages, voir même seulement quelques paragraphes, à cette époque. La Stasi, police poltique de l’Allemagne communiste,n’avait pourtant rien à envier au KGB soviétique. Mais les Allemands préfèrent sans doute oublier ce terrible passé, une facon aussi de « réconcilier » les deux Allemagne. Autre lieu de visite angoissant: la prison de la Stasi de Hohenschönhausen, où les guides sont d’anciens détenus. Continuer la lecture

Dormir dans un château féodal: le château de Forges

Au Château de Forges dans l’Indre. L’endroit est magique… et on ne serait pas surpris en pénétrant dans la cour intérieure du château de Forges, à Concremiers, dans l’Indre, d’y croiser des soldats en cotte de mailles ou des paysans sortis tout droit de l’époque médiévale.

Un château du 15e siècle

Le château fort édifié au 15e siècle n’a rien de commun avec certains paradors espagnols. Il a traversé miraculeusement les siècles, avec le minimum de travaux de réfection. A gauche en entrant, l’immense salle des gardes où vivait la garnison du château, en face le donjon du seigneur, et à droite un bâtiment servant de logis, où ont été crées des chambres d’hôtes. Il y a bien sûr une petite chapelle, et il ne manque à l’ensemble qu’un pont-levis, mais on en trouve encore les traces à l’extérieur du porche d’entrée. Pour le reste, chemin de ronde, machicoulis, tout est là et on n’a aucun mal, avec un peu d’imagination, à remplir la cour de seigneurs en armures…. Un décor parfait pour des films qui se dérouleraient au Moyen-Age…

Trois confortables chambres d’hôtes

Comment un tel château a t-il pu traverser les siècles sans dommages? Parce que ses propriétaires ont préservé par miracle tous les détails de l’ensemble en se contentant simplement d’y installer les éléments de confort strictement nécessaires pour y vivre au 21e siècle. Hughes Tyrel de Poix, l’actuel maître des lieux, est un descendant direct de Jean Tyrel de Poix qui en vertu d’une lettre patente de Charles VII obtint en 1442 le droit d’édifier cette fortification. Elle faisait partie d’une ligne de châteaux forts protégeant la limite sud du Berry. Le château dispose maintenant de trois confortables chambres d’hôtes.
Réservations : www.chateaudeforges.fr