Archives de catégorie : Maitencillo

Sur la plage de Maitencillo en été

Maitencillo (Chili): movida sur les bords du Pacifique

Maitencillo est une station balnéaire où l’on fait la fête en saison, avec une population jeune et trendy, bien moins familiale qu’à Zapallar, la station chic de la côte Pacifique, à la hauteur de Santiago. Pour s’amuser jusqu’à l’aube en plein été, c’est à Maitencillo qu’il faut aller.
Le climat cependant y est similaire, à celui de Zapallar L’eau y est glaciale pour les Européens même en plein été. Treize ou quatorze dégrés en moyenne, avec en prime des bancs de brume qui occultent souvent le soleil pendant la matinée mais également une bonne partie de l’après-midi.
Fernando (1) un homme d’affaires de Santiago, loue chaque année une villa dans un domaine privé accroché aux collines qui bordent la plage. La maison est impeccablement entretenue, avec une belle pelouse, une piscine, et des massifs de fleurs ponctués de conifères, taillés avec soin.  » Impossible de venir ici en dehors de l’été, dit-il, c’est glacial ». La propriété est pourtant de belle apparence…mais elle n’a aucune isolation. Impossible de la chauffer convenablement.
Il y a deux Maitencillo: celui des domaines privés à quelques kilomètres des plages avec de belles villas dominant le Pacifique et le Maitencillo du bord de mer, encombré de bungalows en bois et autres constructions hetéroclites édifiés sans aucun plan d’urbanisme et hérissés de poteaux et de fils électriques. Mais la plage est bondée de jolies filles et les vaguelettes du Pacifique permettent à cet endroit de s’initier au surf.
Le soir, les beautiful people se retrouvent au Puntamai, le meilleur restaurant de fruits de mer et de poissons du coin. Les deux salles au rez de chaussée et à l’étage ne désemplissent pas en saison, avec cette incomparable ambiance « latino » que l’on ne retrouve nulle part ailleurs qu’en…Amérique Latine, un mélange de charme, de gaieté, et d’insouciance. Cela fait oublier la mer glaciale et le bord de mer peu alléchant.
Pour se loger, tous ceux qui ne voudront pas descendre au Marbella Resort,n’auront que l’embarras du choix pour trouver des « cabanas »(bungalows) pour passer la nuit, dans des conditions de confort très variables.

1. Le prénom a été changé