Archives de catégorie : Portofino

Le port de Portofino (Italie)

Italie: Portofino sans stress

Un tuyau qui vous permettra d’aller à Portofino  sans être stressé par la circulation et les problèmes de parking.  Installez vous à quelques kilomètres dans la localité de Camogli et prenez un bateau pour aller déjeuner dans la perle de la côte italienne

C’est ravissant, et le bateau bus vous emmènera en une heure dans la capitale du Jetset italien avec une escale à Fruttuoso, une petite crique bondée en été, où il vous faudra changer de bateau et de compagnie. Si vous avez de la chance- cela arrive rarement – vous pourrez sauter d’un bateau à l’autre sans perdre du temps, mais les compagnies s’arrangent,  pour que le voyageur attende une heure le bateau suivant en le forçant ainsi à se rafraîchir au bar de la plage. La crique est jolie mais y passer une heure à l’aller et au retour est un peu lassant. Si vous êtes plusieurs, autant donc négocier un tarif avec un bateau taxi depuis Camogli. Continuer la lecture

L’hôtel Splendido de Portofino

L’hôtel Splendido de Portofino est agrippé au flanc d’une colline dominant la crique de Portofino où les énormes yachts voisinent avec les petits bateaux de pêche

L'hôtel Splendido de Portofino
Miroirs, consoles dorées et tapis persan… L’hôtel Splendido qui domine le minuscule port de Portofino est l’un de ces palaces italiens hors du temps situés dans un environnement grandiose avec une vue a couper le souffle.
Attention au moment de la réservation, de ce pas confondre le « vrai » Splendido perché sur une colline au dessus de Portofino, avec son annexe dans le port le « Splendido mare ». Si vous voulez goûter le charme lourdement tarifé d’un vieux palace d’antan, c’est au Splendido qu’il faut réserver. Il propose 69 chambres, 28 suites Junior et 11 suites. La plupart des chambres ont un balcon ou une terrasse avec une vue imprenable sur la baie de Portofino.

L’hôtel Splendido est installé sur une colline dominant la petite baie de Portofino au milieu de beaux jardins d’oliviers descendant vers la mer. Un spectacle magnifique sur cette cote ligurienne, ou beaucoup de stations balnéaires – comme San Remo par exemple – ont perdu leur faste de jadis. Mais Portofino est toujours un merveilleux petit village pour milliardaires. Encore plus « select » pourrait-on dire que Saint-Tropez, car les badauds ont davantage de difficultés pour y arriver en voiture.

Site de l’hôtel