Archives de catégorie : Voyages-lointains

Chili: San Alfonso, village de la Cordillère des Andes, près de Santiago

Dans le village de San Alfonso, dans la cordillère des Andes

Une rue de San Alfonso, un village de la cordillère des Andes près de Santiago du Chili

San Alfonso près de Santiago du Chili est sans doute l’un des plus jolis villages de la Cordillère des Andes.

Peu connu du grand public, il offre de magnifiques spectacles au lever et au coucher du soleil car il est encaissé dans un canyon du Cajon del Maipo, le long d’un torrent boueux où l’on peut pratiquer le rafting. Mais la principale distraction est de monter à cheval ( nombreuses possibilités de location sur place ) et d’explorer les premiers contreforts des Andes. Il est préférable de se faire accompagner d’un guide. La Cascada de las Animas, un centre de loisirs offrant des hébergements, propose d’intéressantes formules tout compris. Continuer la lecture

Vrai luxe: l’hôtel Explora de l’île de Paques

La piscine de l'hôtel Explora de l'île de Paques

La piscine de l’hôtel Explora de l’île de Paques

L’hôtel Explora de l’île de Paques est le meilleur hôtel de l’île de Paques un hôtel de luxe dans un site exceptionnel

La chaîne Explora exploite plusieurs hôtels au Chili dont celui de l’île de Pâques. Il s’agit d’hôtels situés dans des sites exceptionnels, loin de tout, mais bénéficiant de tout le confort et offrant à ses clients le luxe d’être «proche de l’authentique»- selon la brochure d’Explora. Tout ceci ce paye à coup de milliers de dollars pour quelques jours, mais tout est compris, les excursions, les repas, le bar ouvert en permanence,les transferts depuis et vers l’aéroport, et le concept fonctionne: les hôtels sont le point de départ de randonnées, de promenades à cheval, a vélo, de parties de pêche, ou autres «explorations» qui donnent l’impression aux clients de vivre quelque chose d’exceptionnel, proche de l’aventure, dans des lieux inhospitaliers. Continuer la lecture

L’hotel Antumalal de Pucon hôtel Vintage d’Amérique du Sud

L'hôtel Antumalal à Pucon
L’hotel Antumalal de Pucon est l’un des rares hôtels Vintage d’Amérique du Sud.La reine Elisabeth et le prince Philippe, le roi Baudoin de Belgique et la reine Fabiola,Neil Amstrong, James Stewart, Adlai Stevenson ou Emma Thompson ne sont que quelques unes des célébrités qui sont descendus à l’hotel Antumalal de Pucon.

La terrasse de l'hôtel Antumalal de PuconLe cadre est resté le même tandis que Pucon devenait la station à la mode du Sud chilien. Le parc offre des vues magnifiques sur le lac Villarica, on déjeune sur la terrasse dans un cadre vieillot, sirote un pisco sour dans le vieux bar. Continuer la lecture

Le charme Vintage de Concon un petit port chilien du Pacifique

Bateaux de pécheurs de Concon sur les bords du Pacifique

Vintage chilien: Concon, sur les bords du Pacifique

Concon est l’un des rares petits ports de pêche du Pacifique proche de Santiago qui ait gardé un certain charme Vintage. Cette petite bourgade, envahie en été, a encore partiellement gardé l’aspect d’une station balnéaire chilienne du siècle passé avec de petits immeubles ou pavillons au bord du Pacifique.

Le reste de la côte dans les environs de Valparaiso, a été  souvent dévasté par les promoteurs immobiliers et le tourisme de masse, la seule exception étant la station à la mode de Zapallar, considérée par les Chiliens comme le fin du fin et qui ressemble à une petite bourgade côtière de Bretagne – à ceci près que les belles villas des environs, conçues par les meilleurs architectes de Santiago, se vendent  à des millions de dollars Continuer la lecture

Le parc Stanley de Vancouver

Vue de Vancouver au CanadaLe parc Stanley, le long du Pacifique, avec des chemins piétonniers en bordure de mer, est un must à Vancouver.

On met environ 2 heures pour faire son tour à pied, sous un soleil éclatant et l’air vivifiant du large, quand on est en été. Un parcours superbe que l’on peut faire à son rythme. Attention, en dehors de l’été, Vancouver est malheureusement l’une des villes les plus arrosées du monde. On peut y aller a pied du centre-ville en rallongeant un peu la durée de la promenade, mais cette randonnée permet de saisir immédiatement l’ambiance de la ville, un mélange d’Europe et d’Amérique, qui rappelle Sydney. Avec les hydravions en plus… Continuer la lecture

Valparaiso: rêve et réalité

Une rue du centre de Valparaiso

Valparaiso fait rêver, mais vous serez peut-être décus. La température de l’eau, même en plein été, avoisine les 15 degrés, et des odeurs de poissons pourris remontent souvent des calanques. Beaucoup de rues sont mal entretenues, certaines maisons tombent en ruine et la petite délinquance n’est pas non plus négligeable.

Mais la ville bouge, avec peintures murales, bistrots, bars, et galeries d’art. Certains adorent, d’autres sont plus réservés et repartiront de la ville avec un peu de nostalgie de son faste passé. Voire même dégoutés par la crasse et la chasse aux touristes. le port de Valparaiso en été dans le brume Continuer la lecture

Maitencillo la plage à la mode près de Santiago-du-Chili

Maitencillo est la plage à la mode de la jeunesse chilienne

La plage de Maitencillo au Chili
Maitencillo est une station balnéaire où l’on fait la fête en saison, avec une population jeune et trendy, bien moins familiale qu’à Zapallar, la station chic de la côte Pacifique, à la hauteur de Santiago. Pour s’amuser jusqu’à l’aube en plein été, c’est à Maitencillo qu’il faut aller.
Le climat cependant y est similaire, à celui de Zapallar L’eau y est glaciale pour les Européens même en plein été. Treize ou quatorze dégrés en moyenne, avec en prime des bancs de brume qui occultent souvent le soleil pendant la matinée mais également une bonne partie de l’après-midi. Continuer la lecture

L’Equateur, un concentré d’Amérique du Sud

Des indigènes d'Otavalo, près de Quito

Indigènes allant à une fête religieuse près d’Otavalo dans la région de Quito

L’Equateur: un concentré d’Amérique Latine entre Sierra et Pacifique

Presque toutes les ambiances  sont présents dans ce petit pays, coincé entre le Pérou et la Colombie, dans le nord du continent latino-américain- sauf bien sûr les glaciers du grand sud qui sont l’apanage de l’Argentine et du Chili. Forêt amazonienne, ambiance tropicale sur la côte, magnifiques paysages de  montagnes et de volcans dans les Andes, communautés indigènes faciles d’accès, merveilles de l’architecture coloniale, sans compter une faune aviaire qui fascine ornithologues et amateurs, et bien sur les Iles Galapagos, avec ses oiseaux marins, ses otaries et tortues géantes, et un paysage stupéfiant. Alors on serait tenté te dire à tous les voyageurs pressés: restez donc une quinzaine de jours en Equateur au lieu de faire un « tour » épuisant dans plusieurs pays latino-américains…


Quito, bijou colonial de l’Amérique du Sud

La place San Francisco de QuitoQuito, capitale de l’Equateur, a un centre historique sans équivalent dans le reste de l’Amérique du Sud. Rien de mieux pour se plonger dans l’ambiance de la colonie espagnole... Quito est à 2800 mètres d’altitude, et certains voyageurs mettront quelques jours pour s’habituer. Il arrive qu’on soit mal à l’aise dans des lieux mal ventilés, mais rien à voir avec La Paz en Bolivie, ou Cuzco au Pérou, où il n’est pas rare d’avoir mal à la tête pendant plusieurs jours…


Cuenca une jolie petite ville coloniale dans le sud du pays

Cuenca

Cette jolie petite ville au charme colonial est facilement accessible de Quito par avion. Cuenca est dans une vallée a 2500 mètres d’altitude, mais  les amateurs d’aventure pourront aller a 20 kms de là, au Parque Nacional Cajas, découvrir de fantastiques paysages avec des lamas, des alpagas et des espèces rares d’oiseaux comme des colibris et des condors.  La meilleure période pour visiter cette région est entre aout et janvier.


Le meilleur guide sur l’Equateur: la Bibliothèque du Voyageur de Gallimard

Meilleur guide sur l'Equateur
Un excellent guide sur l’Equateur, le plus complet sur l’histoire et la culture de ce petit pays, qui est  un concentré d’Amérique du Sud, avec de fantastiques paysages, et une importante communauté indigène. Les itinéraires proposés sont bien construits et reflètent toute la variété de ce beau pays, secoué au cours des dernières années par de nombreuses crises politiques. Certaines appréciations sur l’Equateur contemporain mériteraient néanmoins d’être plus équilibrées…  Le guide  comprend une vingtaine de pages sur les îles Galapagos.

Equateur et Galapagos. Bibliothèque du voyageur. Gallimard.

 

 

 

 

 

 

 

Quito en Equateur: bijou colonial d’Amérique Latine

La place de l'indépendance à Quito

La place de l’indépendance à Quito

Même si Quito s’est considérablement développé au cours des derniéres décennies, la ville reste encore l’un des bijoux d’Amérique Latine grace à un centre historique magnifiquement restauré qui plonge le visiteur dans le décor de la période coloniale espagnole

Le souffle manque parfois en arrivant à Quito lorsqu’on monte dans la vieille ville par les petites rues du centre historique. La capitale de l’Equateur est à 2800 mètres, une altitude insignifiante comparée a celle de La Paz en Bolivie, ou des hauts plateaux du désert de l’Atacama dans le nord du Chili. Mais 2800 mètres n’est pas rien, et il faut en général bien 48 heures aux visiteurs européens pour s’accoutumer au manque d’oxygène.

Les rues étroites sont pavées, bordées de bâtiments blancs, et de belles demeures aux balcons fleuris, avec une population indigène venant de la campagne environnante. Les indiens d’Otavalo, avec leurs pantalons blancs, que l’on retrouve souvent en Europe comme musiciens de rue, sont à une heure de route environ de Quito, et le marché d’Otavalo, devenu trés touristique au cours des dernières années, est l’une des excursions favorites des touristes.

Au marché d'Otavalo, près de Quito

Au marché d’Otavalo, près de Quito

C’est la colonie espagnole que l’on retrouve à Quito, avec l’église de la compania de Jesus, prototype de l’art baroque quiteno et ses autels dorés a la feuille d’or. Les trésors les plus précieux de l’église, parmi lesquels, un tableau d’or et d’émeraudes, sont conservés dans les caves de la Banque centrale de l’Equateur et n’en sortent que lors des grandes fêtes réligieuses.

Le passé Inca a lui, par contre, complètement disparu, et il n’y a aucun reste de son patrimoine architectural. Mais la mémoire de l’empire a traversé les siècles. C’est à Quito en effet que s’était autoproclamé Inca, à la mort de son père, l’un des deux fils de Huayna Capac, le fameux Atahualpa qui allait être assassiné par le conquistador Pizarro sur la place de Cajamarca, dans le nord du Pérou….

La place San Francisco à Quito au coeur du quartier colonial

La place San Francisco à Quito

Photos Copyright Myriam Burneo

Destinations sûres pour des vacances d’hiver au soleil

 

Vacances d’hiver au soleil dans des destinations sûres

Le Chili leader des destinations sûres pour des vacances d’hiver au soleil

La fête de la moisson près de Santiago Les saisons sont totalement inversées au Chili par rapport à l’Europe et c’est l’une des destinations les plus sûres pour passer des vacances d’hiver sans souci. Vous pouvez explorer le pays du nord au sud  en voiture de location sans aucun problème. Le Chili est l’un des pays les plus modernes d’Amérique du Sud. Seul inconvénient: n’y allez pas pour un séjour balnéaire, la mer est très froide…

 


Nouvelle-Zélande: explorer le pays en voiture ne pose aucun problème de sécurité, mais attention au tourisme de masse

Un bassin du port d'Auckland La Nouvelle-Zélande est un beau pays mais certaines régions sont polluées par le tourisme de masse. Entre les parcs d’attraction et le tourisme haut-de-gamme, les acteurs du tourisme néo-zélandais vont bien devoir choisir…car certains responsables locaux commencent à s’émouvoir. Les beaux hôtels sont très chers.

 


 

 Montévideo: capitale Vintage de l’Amérique du Sud

montevideo-place
C’est  délabré, mais si vous voulez retrouver l’ambiance de l’Amérique Latine de jadis, c’est à Montevideo que vous devez faire escale. Deux ou trois jours, le temps de vous balader dans les vieilles rues de la capitale de l’Uruguay, l’une des destinations les plus sûres au monde.

 

 


Ile de Pâques: une destination sûre pour…un séjour balnéaire dans le Pacifique et une expérience inoubliable

L'île de PâquesMais oui, si vous rêvez de plages désertes, sans problèmes de sécurité,  et de séjour balnéaire entrecoupé de visites dans l’une des régions les plus mystérieuses du monde, c’est l’Île de Pâques qu’il vous faut. Un voyage facile à organiser, avec une escale de quelques jours à Santiago du Chili, pour se reposer. Mais les voyageurs intrépides peuvent également faire le voyage d’une seule traite avec Lan Chile

 


Rio de Janeiro, gangrenée par la violence et la pollution, est encore l’une des plus belles villes du monde

La plage de Rio de Janeiro Rio de Janeiro n’est certainement pas l’une des destinations les plus sûres du monde pour des vacances au soleil. Mais comparé à d’autres régions du monde, c’est encore le paradis. Allez y en connaissance de cause… et ne portez jamais d’objets de valeur sur vous.