Archives de catégorie : Voyages

Le Bessin, une région de Normandie

La côte du Bessin en Normandie

La côte du Bessin en Normandie

Pâturages, ports de pêche, marchés paysans, fermes fortifiées,manoirs et chateaux…à l’heure de la mondialisation et des pièges à gogos « tendance », le Bessin, près de Bayeux, offre à 2H30 de Paris un concentré de tout ce que l’on peut souhaiter en matière d’authenticité. Allez y vite….avant que cela change!

Cette région autour du port de pêche de Port en Bessin et de la ville de Bayeux est l’une des régions les plus authentiques et les mieux conservées de France. C’est en Normandie à environ 2 heures et demi de Paris

Un climat tempéré en Basse Normandie

Le climat en Basse-Normandie, est bien meilleur qu’en Bretagne et on peut y jouir, avec un peu de chance, tout au long de l’année, de bonnes périodes ensoleillées. Le climat est doux et les palmiers poussent par exemple sans problèmes au bord de la mer à Sainte-Honorine-des-Pertes. La région dopée par la manne touristique des plages du débarquement s’est considérablement développée – dans le bon sens du terme – au cours des dernières années. Pas ou peu de lotissements hideux, mais beaucoup de villages rénovés avec leurs solides maisons de pierre apparentes. N’est ce pas une formule de développement plus harmonieuse que de lotir à tout va?

Pour se loger: une ferme hôtel authentique, la Ranconnière à Crepon

Pour rayonner dans le Bessin, un lieu authentique la ferme hôtel de la Ranconnière, à Crepon, près de Bayeux. A quelques kilomètres de la mer, au milieu des pâturages, les chambres y sont très confortables et la table tout à fait agréable, malgré une très légère tendance à vouloir faire trop « raffiné » pour satisfaire sans doute la clientèle en majorité anglo-saxonne. Si le chef, qui s’y connaît en cuisine du terroir, et est un bon saucier, veut servir une cuisine « à la mode », il devrait savoir que c’est la « bistronomie » qui est maintenant « tendance. Mais cet hôtel sent bon la France authentique.
Si vous êtes plus « mer » que campagne, et souhaitez vous réveiller en écoutant les cris des mouettes, allez les yeux fermés à Port-en-Bessin, pour un bol d’air iodé. Ce port de pêche a de nombreuses possibilité d’hébergement et les amateurs de golf pourront y pratiquer leur sport favori dans un cadre magnifique: de verts pâturages s’achevant sur d’impressionantes falaises en bord de mer.
Il y a plusieurs restaurants sympathiques sur le port de Port en Bessin: on y mangera bien sur des coquillages comme de superbes tourteaux, des coquilles saint-jacques, ou des huitres d’Isigny, mais regardez sur la carte s’il y a des merlans frits. C’est un délice avec un filet de citron.

Un excellent restaurant à Grandcamp : la Trinquette

Pour faire un mémorable déjeuner ou dîner de poissons et de fruits de mer, allez donc à La Trinquette dans le petit port de Grandcamp, aux frontières du Bessin. De bons produits de la mer, bien cuits et sans apprêts inutiles, de superbes bouquets, des tourteaux, et de magnifiques huîtres,à des prix très raisonnables. Les assiettes de fruits de mer y sont deux fois moins cher que dans certaines gargotes parisiennes – qualité en plus.

Beaux hôtels: le Sacher de Salzbourg en Autriche

Dans la ville de Mozart, luxuriant classicisme à l’hôtel Sacher de Salzbourg une petite ville d’Autriche dont la vieille ville a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Couleurs flamboyantes, tapisseries, confort et tradition. Un régal pour les sens, comme la musique de Mozart.

Au Sacher de Salzburg

Cliquer pour faire défiler les images ci-dessous

Saint-Germain-des-Prés, village de Paris

Saint-Germain-des-PrésSaint- Germain-des-Prés ressemble à un petit village au centre même  de Paris. Places tranquilles, marchés de plein air,  ruelles médiévales, librairies,  galeries d’art, commerces vintage, et bistrots de quartier, cohabitent avec  embouteillages, cafés et restaurants à la mode. Culture, mode, et art de vivre sont les mots qui viennent à l’esprit quand on évoque Saint-Germain-des-Prés.
(Cliquer sur une image pour le défilement)

Un guide sur les villages de Provence

Un guide sur les villages de Provence

De l’arrière pays-varois au Vaucluse, voici chez Gallimard dans la collection Géoguide la Provence des villages. Difficile de trouver un meilleur compagnon pour aller à la rencontre de régions qui échappent encore, partiellement, même pendant les mois d’été, au tourisme de masse.

Comme la Dracénie par exemple autour de Draguignan  » un monde secret, peu fréquenté, explique le guide, où les villages tantôt émergent d’un océan de vignes, tantôt sont perchés modestement sur des collines entre guarrigues et maquis ». Voici donc les villages de la région, Flayosc, Tourtour, Villecroze, Lorgues et beaucoup d’autres, comme les Arcs-sur-Argens où l’on passe souvent sans s’arrêter alors que la colline qui domine l’aglomération est couronnée par un quartier médiéval et les ruines d’un château du 13e siècle.

Vieux village de Villecroze

Une ruelle du vieux village de Villecroze

On trouvera tout dans ce guide pour satisfaire notre curiosité: la géographie et les paysages, l’histoire de la région, la littérature, l’art, et j’en passe. Le tout très factuel et sans verbiage. Il y a même des suggestions de balades pour les amoureux: pourquoi pas la route de la lavande dans les environs de Sault?

Un vendeur de truffes en Provence

Aups dans le Var

Images d’Aups dans le Haut-Var. Son marché de la truffe d’hiver est renommé dans toute la France, mais on y vend également de la truffe en été.

Voici quelques images de cette belle petite ville du Var où l’on ne regrettera pas de s’arrêter quelques heures….pour son marché mais aussi pour la richesse architecturale de la vieille ville qui mériterait que l’on se préoccupe plus activement de sa conservation.

Dans la vieille ville d'Aups

Aups dans le Var

Boutiques à Aups

Enregistrer

Enregistrer