A Valdivia sur les bords du fleuve

Chili: Valdivia au royaume du vert

Par beau temps les variations de vert, entre les pâturages, les forêts et les marais, sont une splendeur

Valdivia est au confluent de trois rivières, entourée de canaux de marais et les plages du Pacifique, à une vingtaine de kilomètres seulement de la ville, sont balayées par le vent. C’est une ville dynamique souvent frappée par de terribles tremblements de terre : on peut y faire des promenades en bateau d’une ou plusieurs heures et aller ensuite visiter, à une vingtaine de kilomètres, le fort de Corral théatre de l’un des derniers combats entre indépendantistes et soldats espagnols. Mais Valdivia peut aussi servir de porte d’entrée pour la région des lacs et des volcans qui ne sont qu’à une heure et demi de route.

Une lumière éclatante..quand il ne pleut pas

Une lumière éclatante ruisselle sur le paysage. Valdivia est l’une des villes les plus arrosées du Chili mais par beau temps les variations de vert, entre les pâturages, les forêts et les marais, sont une splendeur. C’est cette même sensation qu’avait du avoir jadis le conquistador et fondateur de la ville Pedro de Valdivia lorsqu’il écrivait au roi d’Espagne que Dieu avait voulu pouvoir dans cette région du monde  » à tous les besoins de l’homme ». L’herbe est si abondante, avait-il noté, qu’elle est capable de nourrir tout le bétail et tous les animaux domestiques.

Où se loger à Valdivia?

Il y de nombreux hôtels à Valdivia, mais l’un des plus agréables est le Villa del Rio. Il aurait certes besoin d’un coup de neuf, mais sa situation agréable au bord de l’eau, incline à l’indulgence. Les palmiers du jardin, face à l’embarcadère, lui donnent beaucoup de cachet. Il a en tout cas beaucoup plus de charme que l’hôtel Dreams un gratte ciel du centre ville, avec un décor minimaliste tristounet.

Où se restaurer à Valdivia?

Les meilleurs fruits de mer et de poissons sont au restaurant Valdiviano en face du marché fluvial (Calle Libertad 28). Le poisson cru, les moules, et les petites coquilles Saint-Jacques ( ostiones) sont superbes. Pour de la viande grillée, la Parilla Thor (Arturo Prat 653) est excellente, avec un bon choix de morceaux. Quant aux amateurs de chocolat et de pâtisseries, ils devraient aller chez Entrelagos (Vicente Perez Rosales 640). Le café Hausmann cité dans de nombreux guides comme une halte incontournable n’était plus en 2015 aussi bon que jadis.