Le Cajon del Maipo près de Santiago du Chili

Rafting au Chili dans un torrent de la cordillère des Andes

 

Faire du rafting au Chili, sur un torrent boueux de la cordillère des Andes, dans un canyon où l’on peut apercevoir, même en plein été, les sommets enneigés des montagnes est une expérience inoubliable.

Et cette expérience est -presque- à la portée de tout le monde, près de Santiago du Chili, dans le Canyon du Maipo, Cajon del Maipo en espagnol. Les touristes sont équipés de gilets de sauvetage et de casques de protection, accompagnés de moniteurs spécialisés dans ce genre d’activités. Ce sont en général des garçons du pays, qui connaissent par coeur le cours du Maipo, ce torrent impétueux qui dévale de la cordillère dans cet étroit canyon où les habitants de Santiago du Chili viennent chercher la fraîcheur pendant les mois d’été, à l’ombre d’arbres gigantesques. Ils y prennent aussi une grande bolée d’air pur car la capitale chilienne est malheureusement de plus en plus souvent écrasée par la pollution.

La descente du torrent n’est pas sans danger et il existe le long de la route qui longe ses flots boueux de petites structures qui proposent leurs services aux amateurs de rafting. Faute de bien connaître la zone, autant aller au centre le plus réputé de la région, la Cascada de las animas, dans le petit village de San Alfonso, presque au bout du Canyon, où se trouvent encore quelques belles villas en bois et adobe du début du 20e siècle, dont la structure souple résiste mieux aux tremblements de terre que beaucoup de bâtiments en dur. Pour du rafting au Chili dans la cordillère des Andes, San Alfonso est un point de départ idéal.

Rafting près de Santiago du Chili

Rafting dans le Cajon del Maipo près de Santiago du Chili

La Cascada de las animas est un centre de loisirs installé dans une réserve écologique de plus de 3600 hectares qui propose toute une gamme d’activités comme le rafting ou le trekking mais aussi des balades à cheval qui vont de la simple promenade jusqu’à la traversée, pendant quelques jours, de la Cordillère des Andes, direction l’Argentine toute proche. Une expérience exceptionnelle destinée bien sûr aux bons cavaliers. Les autres sans doute frustrés de ne pas pouvoir avoir ces joies prendront peut-être la décision d’apprendre à monter, une fois revenus chez eux. Pourquoi d’ailleurs, ne profiteraient-ils pas de l’occasion et ne commenceraient-ils pas tout de suite pendant leur séjour au Chili. San Alfonso est l’endroit idéal au Chili pour faire du cheval et du tourisme d’aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *