Saint-Germain-des-Prés de nuit

Photo de nuit en ville

Photo de nuit sans problèmes

Contrairement à ce que l’on peut lire dans d’innombrables sites qui veulent vous vendre au final un savant tutoriel, la photo de nuit n’a rien de compliqué. Regardez plutôt cette photo d’un café de Paris. Si elle vous plait, voici quelques détails sur la prise de vue: 3200 iso, vitesse 1/125 et ouverture à 3,4. Vous avez dit compliqué?

Attention: on ne vous parle ici que des photos de nuit en ville. Si vous voulez photographier un clair de lune, c’est une autre affaire, et on vous en parlera un autre jour, avec des exemples à l’appui.

Mais pour les photos de nuit en ville, inutile de vous munir d’un pied. Si vous avez peur des réglages, utilisez la fonction automatique de vos appareils comme vous le faites de jour, et le résultat sera parfait. La balance des blancs proposée par défaut étant suffisante dans la plupart des cas.

Tout cela a une raison: les photos de nuit en ville sont de fausses photos de nuit. Vous ne photographiez pas le noir, mais les lumières !!

Voici pour terminer une autre photo de nuit sans pied. Il y a souvent dans les villes des barrières sur lesquelles on peut s’appuyer pour faire ce genre de photos à faible vitesse pour donner l’impression de mouvement. Dans le cas présent, avec un réglage ISO à 180, un zoom réglé à 92mm, le diaphragme a f:4, et 1,5e de seconde de temps d’exposition, voici le résultat. Pas mal, non?

Paris: rue de sèvres la nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *