Le port de Portofino (Italie)

Italie: Portofino sans stress

Un tuyau qui vous permettra d’aller à Portofino  sans être stressé par la circulation et les problèmes de parking.  Installez vous à quelques kilomètres dans la localité de Camogli et prenez un bateau pour aller déjeuner dans la perle de la côte italienne

C’est ravissant, et le bateau bus vous emmènera en une heure dans la capitale du Jetset italien avec une escale à Fruttuoso, une petite crique bondée en été, où il vous faudra changer de bateau et de compagnie. Si vous avez de la chance- cela arrive rarement – vous pourrez sauter d’un bateau à l’autre sans perdre du temps, mais les compagnies s’arrangent,  pour que le voyageur attende une heure le bateau suivant en le forçant ainsi à se rafraîchir au bar de la plage. La crique est jolie mais y passer une heure à l’aller et au retour est un peu lassant. Si vous êtes plusieurs, autant donc négocier un tarif avec un bateau taxi depuis Camogli.

Camogli est un ravissant petit port, à une demi-heure de bateau de Portofino, avec des maisons aux façades colorées, des dizaines de cafés et de restaurants en bord de mer et surtout un très agréable hôtel, le Cenobio dei Dogi avec une vue magnifique sur la baie. L’hôtel, entouré d’un beau jardin qui le protège des nuisances, a les pieds dans l’eau et des chambres très confortables.

Portofino est plus raffiné que Saint-Tropez. Pas de camping à proximité ni d’affreuses boutiques de souvenirs . Le port a gardé son authenticité, avec des yachts de plusieurs dizaines de mètres qui côtoient de petites barcasses de promenade. Un charme unique en Méditerranée, avec de splendides villas sur les collines dominant le port, dont certaines appartiennent aux grands noms de la mode italienne. Entouré de maisons ligures aux facades polychromes, le port de Portofino est un enchantement.

Dans ce bijou de la côte méditerranéenne, n’hésitez pas pour déjeuner et réservez sur le port au Chuflay un restaurant qui dépend de l’hôtel Splendido, un palace hors de prix et bruyant, perché sur l’une des collines dominant la localité. Vous débourserez peut-être quelques euros de plus, mais les prix y sont bien moins chers que dans certaines prétentieuses gargotes de Paris. La salade tiède de fruits de mer est un délice. Les pâtes somptueuses. Belle escalope milanaise et côte d’agneau avec sauce au romarin. Pour maintenir l’addition dans des limites acceptables, éviter de prendre du poisson au poids. Public mélangé. Beautiful people  « nouveaux milliardaires » de l’hôtel Splendido, le pire côtoyant le meilleur…

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *