www.a-lire.info
Le magazine des livres

Terrorisme et mafia

Les organisations terroristes sont de plus en plus impliquées dans des activités de type mafieux

Détournement de sources financières légales, enlèvements, extorsions de fonds, vols, trafic de drogues, de faux documents ou d'armes, les organisations terroristes sont de plus en plus impliquées dans des activités de type mafieux qui semblaient jadis réservées aux gangs criminels. Il est vrai que l'Union Soviétique qui soutenait généreusement de nombreux mouvements terroristes de part le monde a cessé d'exister, et ces organisations doivent bien trouver de nouvelles sources de revenus.

Des attaques contre le secteur économique

C'est la raison pour laquelle, elles s'attaquent comme le crime organisé au secteur économique. «Au temps de la guerre froide, rappellent Bertrand Monnet et Philippe Very, coauteurs des Nouveaux pirates de l'entreprise( Éditions du CNRS), l'Union Soviétique a aidé de nombreuses guérillas révolutionnaires au nom de la lutte pour l'expansion de l'idéologie marxiste-léninisme, en Afrique et Amérique Latine, notamment». De nos jours, l'Iran et la Syrie sont toujours accusées de financer de multiples organisations terroristes du Moyen-Orient et la Narco-guerilla des Farc en Amérique Latine est aidée par le Venézuéla du Président Chavez, et son allié équatorien.

Des frontières floues entre guerilla et activité criminelle

Les frontières entre mouvements de guérilla et activités criminelles sont devenues plus en plus floues. Les nouveaux pirates de l'entreprise, dont les auteurs sont professeurs à l'EDHEC, Bertrand Monnet,étant directeur scientifique de la Chaire Management des Risques Criminels, passe en revue les menaces qui pèsent maintenant sur les entreprises, devenues, dans le monde entier, des cibles pour les organisations criminelles ou terroristes, les uns ayant régulièrement recours aux autres pour couvrir leurs besoins logistiques. Le livre fait un tableau captivant de toutes les nouvelles opportunités offertes au crime organisé parles nouvelles technologies. Une nouvelle forme de criminalité a fait son apparition au cours des dernières années, peut-être encore plus redoutable que les autres, car elle peut paralyser des pans entiers de l'économie et assurer à leurs commanditaires une position de force dans des tentatives d'extorsion ou de chantage politique. Il s'agit de la Cybercriminalité, où des acteurs comme Atrivo( fermé en 2008)ou Shadowcrew ont été clairement identifiés. Les auteurs lui consacrent le dernier chapitre du livre. Jk.

Bertrand Monnet et Philippe Very. Les nouveaux pirates de l'entreprise. Mafias et terrorisme. Éditions du CNRS

Copyright A-lire.info

 

Les organisations terroristes ressemblent de plus en plus à des organisations mafieuses car elles ont besoin de fonds et s'attaquent pour s'en procurer au secteur économique.