www.a-lire.info
Le magazine des livres

Vargas Llosa: le libéralisme n'est pas une idéologie.

"Le libéralisme, estime Vargas Llosa, n'est pas une idéologie,c'est à dire une religion laïque et démocratique, mais une doctrine ouverte qui évolue et se plie à la réalité au lieu d'essayer de forcer la réalité à se plier à elle".Le prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa, dont un recueil d'articles est paru chez Gallimard, est l'une des dernières grandes voix du libéralisme. En France en tout cas, personne n'a encore succédé à Aron ou à Revel...

La nouvelle barbarie

De sabres et d'utopies, recueil de conférences et d'articles publiés tout au long de sa vie par l'écrivain, n'est pas uniquement comme son sous-titre pourrait le laisser penser un livre consacré à l'Amérique Latine. Il y a bien sûr de nombreuses réflexions sur ce continent, dont Vargas Llosa, citoyen du monde, se reconnaît le fils. Mais c'est surtout une voix magistrale qui s'élève tout au long de ces 540 pages pour dénoncer les errances de la pensée contemporaine et occidentale en particulier, comme cet article de 2004 intitulé "Les putains tristes de Fidel" ou Vargas LLosa dénonce la politique du "dialogue amical" avec Cuba prôné par le socialiste espagnol Zapatero.

Contre les dévots du dialogue

"C'est une insulte à l'intelligence, écrit Vargas en 2004, que de prétendre faire croire que la façon la plus efficace d'obtenir des concessions de Castro est l'apaisement, le dialogue et les démonstrations d'amitié avec sa tyrannie". Une remarque qui claque comme une gifle pour les dévots du dialogue qui inondent ce début du 21e siècle. Phrase à laquelle répond comme en écho cette définition de la nouvelle barbarie en 2005 à Washington."Hier elle s'est appelée fascisme et communisme, aujourd'hui elle s'appelle nationalisme et fondamentalisme religieux".

Une langue remarquable de clarté

Les textes publiés dans ce livre ont été choisis par l'écrivain espagnol Carlos Granes qui a fait là un remarquable travail. Ils sont tous d'actualité et constituent une réflexion sur les grands courants du monde contemporain. Les plumitifs qui fleurissent sur les rayons des librairies feraient bien de s'en inspirer. Même pour parler de Marx d'ailleurs. Le marxisme de Marx de Raymond Aron n'est il pas l'une des meilleurs introductions à l'oeuvre du philosophe? On trouvera également dans De sabres et d'utopies une série d'articles de Vargas Llosa sur des artistes et écrivains latino-américains ainsi que de cinglantes critiques de l'indigénisme.


Mario Vargas Llosa. De sabres et d'utopies. Arcades. Gallimard.

Copyright A-lire.info 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes sur la version mobile de A-lire.info

Un recueil d'articles et de textes de conférences de l'écrivain péruvien Vargas LLosa, prix Nobel de littérature, qui est l'un des derniers défenseurs du libéralisme