www.a-lire.info
Le magazine des livres

Trafic d'armes et trafic de stupefiants

Trafic d'armes: il est lié au commerce de drogues plus qu'à d'autres trafics

Le commerce illégal d’armes à feu et d’armes de guerre en Europe, et surtout en France, est intimement lié au trafic de produits stupéfiants, plus qu’à d’autres trafics existants.Ce lien est dû à la fonction même du trafic d’armes légères qui s’est développé en Europe depuis deux décennies et plus en profondeur en régions lilloise, parisienne, lyonnaise et marseillaise depuis une dizaine d’années.

Trafic d'armes et drogue: la situation aux Etats-unis

Aux Etats-Unis ce lien était déjà évident depuis le début des années 1980 avec l’arrivée des armes de guerre américaines et pistolets automatiques dans les ghettos et gangs californiens à mesure que les gains du trafic de drogues augmentaient. Le constat a même établi que le niveau de létalité des armes augmentait à mesure que la drogues devenaient de plus en plus dures et génératrices de gains. Globalement, plus les flux financiers sont importants, plus il devient insupportable de perdre des parts illégales de marchés dans les cités ou quartiers sous contrôle des gangs en Californie.

Trafic d'armes: des armes illégales pour protéger les caïds des quartiers

Car il s’agit bien, au travers du trafic d’armes de guerre, de protéger le fruit du travail effectué par les caïds et leurs affidés pour conserver une mainmise sur un territoire sur lequel les filières du trafic de stupéfiants prospèrent. La mise en place de filières du trafic d’armes est ainsi une conséquence de rivalités géopolitiques internes que le chercheur français Jean-Charles Antoine met en avant dans son livre paru sur le sujet.

Trafic d'armes en France: comment le briser?

Briser le trafic d’armes de guerre qui s’installe dans les cités françaises est-il possible sans s’attaquer de manière significative au trafic de stupéfiants ? La réponse semble être négative si l’on en croit ce chercheur qui montre que les rivalités sont à la source du besoin en armes et non les opportunités de s’armer qui poussent aux réglements de comptes. Il devient possible que le niveau de violence atteint aux Etats-Unis dans certains quartiers sous contrôle des gangs devienne également une habitude dans certaines régions françaises.

Pour en savoir plus :
Jean-Charles Antoine
Au cœur du trafic d’armes. Des Balkans aux banlieues
Editions Vendémiaire, 230 pages, Paris.

Copyright A-lire.info

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes sur la version mobile de A-lire.info

Le trafic d'armes est intimement lié au trafic de drogues.Aux Etats-Unis ce lien était déjà évident depuis le début des années 1980 et maintenant, dans les quartiers sensibles européens, les patrons des gangs de trafiquants ont besoin d'armes pour se protéger et défendre leur territoire.