Baverez: danser sur un volcan

Le diagnostic est sans appel et Nicolas Baverez a même trouvé un nouveau concept pour expliquer la dislocation de notre système de valeurs: la disruption, un terme, explique t-il, emprunté à la géologie des plaques.

Baverez décrit un monde qui explose de toutes parts sans que personne ne puisse prévoir et maitriser les évènements. Face à de telles secousses, une seule chose semble certaine, ce n’est pas avec les remèdes d’hier que l’on pourra affronter les défis du 21e siècle.

Baverez a l’esprit de synthèse: » Angélique (…) l’Europe veut croire qu’elle a dépassé l’histoire, en cultivant l’utopie de la paix perpétuelle par le désarmement; elle rêve de la fin de la production et du travail grâce à la manne illimitée des Etats-providence et, pour finir, de l’arrêt du progrès avec l’avènement du principe de précaution ».

Un livre à lire pour y voir plus clair. Mais à nous finalement de trouver les solutions. Baverez reconnait lui même en conclusion que les « conséquences de ces immenses bouleversements restent ouvertes ».

Nicolas Baverez. Danser sur un volcan. Albin Michel

baverez

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *