Les meilleurs romans américains

 

par André Birukoff

Pour réussir les révolutions ont besoin « de canailles imaginatives ». L’homme qui parle ainsi est Léon Trotski, stratège de la Révolution d’Octobre 1917 et créateur de l’Armée Rouge. La « canaille imaginative » s’appelle Alexandre « Zander » Til, héros imaginaire mais parfaitement vraisemblable de la dernière fresque historique de Robert Littell « Requiem pour une Révolution » dont les éditions Baker Street publient une captivante traduction.Le souffle, la puissance d’évocation, le récit ciselé au millimètre : même si l’on n’ignore rien du talent de Robert Littell la lecture de ce livre permet de le redécouvrir et de s’en convaincre avec un plaisir inégalé et sans cesse renouvelé. Suite


Roman américain
Un roman de Hollis Seamon à lire avec le sourire aux lèvres et les larmes au fond des yeux.

Mauvaise nouvelle : Richard Casey n’a plus que 10 jours à vivre. C’est d’autant plus difficile à accepter qu’il n’a que 17 ans et que ses chances de survivre jusqu’à son 18e anniversaire sont plutôt mince. A côté de lui, dans une autre chambre, la jeune Sylvie subit à peu près le même calvaire. Suite
Dieu me déteste. Hollis Seamon. Anne Carrière/La belle colère


Roman-américain
Rouge sur rouge
un roman de Edward Conlon

Rouge sur rouge ne devrait laisser indifférent aucun amateur de littérature policière car son auteur Edward Colon a passé plus de 16 ans au NYPD. Ce qui explique que les quelque 600 pages de son roman ( le premier ) ne sonnent jamais faux. Lors de manoeuvres militaires, les deux camps sont généralement désignés en tant que "rouges" et "bleus". Rouge sur rouge évoque donc l'attaque d'un camp contre les siens. Dans les bas fonds de New York, la pègre se fait souvent justice elle même...Suite
Edward Conlon. Rouge sur rouge. Actes Sud.


Roman américain
Main un roman de l'américain Trevanian est un roman sociologique beaucoup plus que policier

Un petit meurtre sans importance est le fil conducteur de The Main un curieux roman de l’Américain Trevanian, beaucoup plus sociologique que policier, écrit en 1976 et dont Gallmeister publie une excellente traduction, signée Robert Bré.Le style puissant et fluide de Trevanian exerce sur le lecteur une sorte d’envoûtement et réussit à préserver le mystère jusqu’à la fin après l’avoir entraîné sur de nombreuses fausses pistes. Suite
Qui est Trevanian?

Maitre de l’énigme, Trevanian, est l’un des écrivains les plus énigmatiques de la littérature contemporaine. De son vrai nom Rodney William Whitaker, mort en 2005 à l’âge de 74 ans il a également écrit sous d’autres pseudonymes et a toujours refusé entretiens et photographies


Roman américain
Niceville : une atmosphère étrange et mystérieuse

Carsten Stroud nous entraîne avec Niceville dans une atmosphère étrange et mystérieuse où le lecteur est peu à peu persuadé que les forces du mal sont à l'oeuvre. Un jeune garçon Ragney Teague se volatilise devant la devanture d'un magasin et est retrouvé enfermé dans une tombe. Un octogénaire est dévoré par des centaines de becs noirs acérés avec des lueurs vertes dans leurs yeux noirs. Gray Haggard, l'octogénaire, en a pourtant vu d'autres, quand il arrive au domicile d'une vieille dame dont il entretient le jardin. Il a débarqué en Normandie pendant la seconde guerre mondiale, participé à la bataille de Kasserine contre l'Afrikakorps, mais la "chose" s'acharne sur lui, l'enveloppe comme un nuage de poussière, et lui colle à la peau. " Il comprit alors, écrit Stroud, que quelque chose était en train de le dévorer". Suite
Carsten Stroud. Niceville. Éditions du Seuil.



David Corbett. Une certaine vérité

un thriller de David Corbett1994. Jude McManus a 17 ans lorsque son père, un flic de Chicago, meurt dans des circonstances mystérieuses. Son cadavre est retrouvé dans les eaux d’un lac alors qu’il vient d’être accusé de corruption avec ses deux collègues, Bill Malvasio et Phil Stroke. 2004. République du Salvador. Dans un pays rongé par la pauvreté, la corruption et le crime, Jude McManus retrouve par hasard Bill Malvasio. Installé au Salvador pour échapper à la justice de son pays, celui-ci demande à Jude de retourner à Chicago pour retrouver Phil Stroke. Comme l’a justement écrit Oscar Wilde, la vérité est rarement pure et jamais simple, et Jude va vite se retrouver aux prises avec une affaire d’État..David Corbett a été pendant plus de quinze ans détective privé dans l’une des plus grandes agences de San Francisco.
David Corbett. Une certaine vérité. Sonatine




 

 

 

 

 

Richard Bausch: quelque chose est là-dehors et autres nouvelles

des nouvelles du romancier américaine richard bauschRichard Bausch ne s'intéresse qu'aux moments déterminants de l'existence : une trahison, la mort d'un proche, la fin de l'amour. Avec assurance et subtilité, il décrit les tourments d’individus qui tentent pourtant d'échapper à leur destin, et les quitte souvent à l'orée d'une nouvelle étape.
Qu'il fasse irruption dans l'univers d'un couple de musiciens ou d'une famille de Virginie faisant les frais des combines d'un père en pleine banqueroute, Bausch démontre une puissance d'évocation irrésistible et une perception des relations humaines d’une acuité peu commune. Son œuvre, plusieurs fois distinguée, s'inscrit dans la tradition des grands nouvellistes nord américains tels que Raymond Carver ou Alice Munro. Gallimard.

 


Andrew Kaplan: Homeland, La Traque

homeland le romanBeyrouth 2006. Carrie Mathison, agent de la CIA, se rend à un RV avec un contact dont le nom de code est Nightingale. Mais c’est un piège dont elle réchappe de justesse. Elle en déduit qu’on a infiltré le QG de la CIA et s’en ouvre à son supérieur, ce qui provoque un conflit violent ; Carrie est aussitôt renvoyée à Langley. Le roman Homeland, La Traque contient les mêmes éléments de suspense et les mêmes retournements qui ont fait de la série Homeland une série totalement addictive. Le roman plonge les lecteurs encore plus loin dans le monde du contre-terrorisme et de l’espionnage et nous révèle des détails inédits de la vie de Carrie.
Andrew Kaplan: Homeland, La Traque. Editions du Seuil

 


Roman américain
Et tous mes amis seront des inconnus
, un roman de Larry Mcmurtry. Désopilant.

Voilà un roman que l'on ne lâchera pas une fois qu'on aura commencé à le lire. Cette fiction désopilante de l'écrivain américain Larry Mcmurtry, que les éditions Gallmeister ont eu la bonne idée de rééditer, est un régal. C'est l'histoire des tribulations, notamment amoureuses, d'un expert en décontamination de termites, devenu écrivain- un peu malgré lui. Et pas n'importe lequel, son premier roman est pris par Random House...Mais Daniel Beck a bien d'autres soucis en tête, mis à part ses affres d'auteur: les femmes. Et quelles femmes ! sa voisine par exemple, Jenny Salomea, qui vient le trouver très poliment un beau jour pour lui demander de lui administrer un Cunnilingus. "Elle ne bluffait pas, dit Daniel. Elle semblait prête à retirer son short de tennis". Mais le jeune homme hésite: il est marié depuis peu, pense au mari de Jenny ( "Il est en Équateur, assure Jenny, un de ses clients possède un ranch"), voudrait bien trouver une raison de ne pas satisfaire la demande pressante de sa belle voisine. Car celle ci s'impatiente : "Pourquoi ne pas admettre que vous ne savez pas le faire? Inutile d'être grossier. Je sais que vous n'êtes encore qu'un gamin. Vu comme vous êtes négligé, je pensais que vous sauriez vous y prendre-c'est pour ça que je vous l'ai demandé". Suite
Larry Mcmurty. Et tous mes amis seront des inconnus. Gallmeister

 

 

Un interview de l'écrivain américain Robert Littell
La sombre réalité de la stagnation économique va rattraper Poutine

La Russie est à nouveau entrée dans une période de stagnation et déjà les oligarques prévoient de quitter le pays de peur d’être emportés par une nouvelle révolte populaire, estime dans une interview avec A-lire.info l’Américain Robert Littell qui prépare un nouveau livre et se trouve actuellement en France pour la promotion de la traduction française de son dernier chef-d’œuvre d’œuvre « Requiem pour une révolution ». Suite



 

Présentation de romans américains

 

En vue

La dernière fresque historique de « Requiem pour une Révolution » est un chef d'oeuvre qui rivalise avec "Dix jours qui ébranlèrent le monde » de John Reed pour ce qui est de la force narrative. Suite


je suis pilgrim un roman de Terry Hayes

Vous courrez un grand danger en achetant Je suis Pilgrim de : une fois fini de le lire, les autres romans d'espionnage vous paraîtront sans doute bien fades. Car Je suis Pilgrim est un roman d'espionnage,mais aussi un thriller, un roman policier, un roman d'aventures, bref une fiction que vous ne lâcherez pas une fois que vous l'aurez commencée. Suite
Terry Hayes. Je suis Pilgrim. JCLattès



Un roman de l'écrivain espagnol , à mi-chemin entre l'imaginaire et le réel, qui aurait pu aussi bien avoir comme intitulé Chronique du pays basque dans les années 70. Suite



camus

Albert Camus. La philosophie de l'absurde.


Albert Camus. L'homme révoltéL’homme révolté a été publié en 1951. Il déclencha dès sa sortie de nombreuses polémiques


Albert Camus. La peste." Je veux exprimer au moyen de la peste l'étouffement dont nous avons souffert et l'atmosphère de menace et d'exil dans laquelle nous avons vécu" écrit Camus en 1942 dans ses carnets.


Albert Camus. L'étranger. Être étranger au monde qui nous entoure peut nous faire condamner à mort.


Romain Gary


Un cahier Romain Gary aux editions de l'Herne

Romain Gary fait souffler un air vivifiant dans notre littérature en chambre. Et bouscule le narcissisme de la conscience moderne. Suite


Romain Gary aviateur

Le 25 novembre 1943, Romain Gary, navigateur à bord d'un bombardier Boston des Forces Francaises Libres, est grièvement blessé au ventre lors d'un raid aérien Suite


Les racines du ciel de Romain Gary

Le roman se déroule en Afrique Equatoriale française et le héros de cette fiction, recompensée à l'époque par le Goncourt, combat l'extermination des éléphants qui présente à ses yeux les caractères d'un holocauste. Suite


Romain Gary et les femmes

Romain Gary était un grand séducteur. Il ne pouvait pas vivre sans une présence féminine à ses cotés. Suite

 

 


HISTOIRE

Les atrocités des médecins nazis. "Après une anesthésie locale, le Dr Dering m'a opéré pour m'enlever un testicule. Le testicule enlevé a été jeté dans un bocal rempli de liquide bleu. Dans le bocal, se trouvaient déjà plus d'une dizaine de testicules de mes prédécesseurs".Suite