www.a-lire.info
Le magazine des livres

un roman de Birkefeld et Hachmeister: deux dans Berlin

Voilà un roman policier vraiment original. Écrit par deux spécialistes de l'histoire culturelle et sociale du 20e siècle Richard Birkefeld et Göran Hachmeister. Dans Berlin réduit en cendres par l'aviation alliée, un officier SS revenu du front de l'est traque un détenu évadé de Buchenwald qui tue, les uns après les autres, ceux qui l'ont dénoncé.

Deux dans Berlin: la fin d'un régime nazi corrompu jusqu'à la moelle

Mais Deux dans Berlin n'est pas un énième affrontement entre "bons" et "méchants" sur fond de 2e guerre mondiale. On y découvre un régime nazi, corrompu jusqu'à la moelle, dont les acteurs commencent à douter et se demandent comment quitter le navire. " Je n'ai fait qu'exécuter les ordres, dira le Sturmbannführer SS Kalterer, quelques pages avant la fin du livre. Vous ne trouverez ma signature nulle part". Engagé par les services de renseignements de l'Allemagne communiste, la future Stasi, il travaillera pour l'Ouest comme agent double. En ce sens d'ailleurs, le titre allemand du roman Wer übrig bleibt, hat Recht (Celui qui reste a raison) n'est pas très bien rendu par le titre français Deux à Berlin. Un titre comme Celui qui survit a toujours raison aurait peut-être mieux rendu compte du contenu du livre. Mais à ce détail près, la traduction de Georges Sturm se lit trés agréablement.

Des personnages ambivalents

L'intrigue se déroule à Berlin pendant les bombardements alliés. Le troisième Reich n'en a plus pour longtemps mais les centres de pouvoir nazis continuent de fonctionner sous les bombes. Les gestapistes traquent toux ceux qui seraient coupables de miner l'effort de guerre mais voient l'Allemagne s'effondrer et commencent à douter. Kalterer l'officier SS le premier. Il a participé à des massacres sur le front de l'Est comme témoin mais une fois aussi comme acteur ( il a tué un enfant) et sa femme a rompu avec lui depuis qu'elle a su ce qu'il faisait à l'est. "J'assure l'ordre à l'arrière de nos troupes. Il y a souvent des attentats contre nos bases, des bandes armées prennent d'assaut les trains de renforts et de ravitaillement ou commettent d'ignobles assassinats sur nos hommes dans les cinémas ou les théâtres" dit Kalterer a sa femme. " "Je n'ai pas besoin que tu me défendes à Stalingrad ou ailleurs, sur vos arrières, en aidant à tuer des femmes, des enfants et des vieillards" répond t-elle.

La peur grandit chez les SS

Kalterer qui est sur de son bon droit au début du roman - il n'a fait qu'obéir - sera de plus en plus ébranlé. Ne risque t-il pas d'être traduit,devant un tribunal, comme l'ont promis les alliés pour tous les crimes commis au front avec les unités spéciales des SS. Est-il coupable d'avoir obéi ? Rentrer dans la tête de ce SS n'est pas chose facile, mais les deux auteurs ont réussi leur pari. Hass, le détenu évadé de Buchenwald, lui non plus, n'est pas monolithique. Il a même applaudi à l'arrivée des nazis, a cru dans le Führer mais a déchanté quand la guerre est arrivée et que ses frères ont été tués au combat. C'est le nouvel an, les voisins sont invités, et Haas s'emporte alors contre Hitler et insulte en public le Führer. On le dénoncera à la Gestapo pour s'emparer de son commerce et monter un trafic.
Suite

+ Berlin sous les bombes

Richard Birkefeld et Göran Hachmeister Deux dans Berlin. Editions du Masque

Copyright A-lire.info

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux dans Berlin de Richard Birkefeld et Göran Hachmeister un roman policier allemand dans Berlin écrasé sous les bombes à la fin de la seconde guerre mondiale