www.a-lire.info le magazine des livres


Un choix de romans anglais

Roman anglais
Je suis Pilgrim de Terry Hayes

Vous courrez un grand danger en achetant Je suis Pilgrim de Terry Hayes: une fois fini de le lire, les autres romans d'espionnage vous paraîtront sans doute bien fades. Car Je suis Pilgrim est un roman d'espionnage,mais aussi un thriller, un roman policier, un roman d'aventures, bref une fiction que vous ne lâcherez pas une fois que vous l'aurez commencée. Terry Hayes, anglo-australien, est né le 8 octobre 1951 en Angleterre.Suite
Terry Hayes.Je suis Pilgrim . JCLattes


Roman anglais
Moscou Babylone un roman de Owen Matthews


Un roman d'un réalisme parfois difficile à soutenir. Malgré ses allures de lord anglais Roman Lambert a du sang russe dans les veines. Il lui vient de sa mère, la fille d’un chef cosaque qui a miraculeusement échappé à la sauvagerie stalinienne. Roman (qu’il faut prononcer à la russe en remplaçant le premier « o » par un « a » et en accentuant la deuxième syllabe) s’installe à Moscou en pleine décadence au moment où la Russie chavire et entre avec fracas dans la période du capitalisme sauvage quand tout est permis, même le pire. Suite
Moscou Babylone. Owen Matthews. Les Escales


Roman anglais
Le papillon rouge, de Sam Eastland


Un nouveau volet des aventures de l'inspecteur Pekkala . Russie, Août 1941. Il y a de l'ambiance dans cette nouvelle fiction de Sam Eastland, quatrième volet des aventures de Pekkala, enquêteur personnel du dernier Tsar passé au service de Staline après quelques années de Goulag. De l'ambiance et du rythme, comme on les aime dans les romans d'espionnage, dans l'ambiance glauque et sinistre de la dictature communiste. Suite
Sam Eastland. Le papillon rouge. Anne Carrière.


Roman anglais
Opération Sweet Tooth, de Ian McEwan

"J'étais vraiment très jolie. Et même plus encore(...) j'étais en fait une femme superbe". Serena Frome, diplomée de Cambridge et passionnée par les livres, est engagée comme secrétaire par le MI5 le célèbre service de renseignements britannique. Sa mission: infiltrer l'univers d'un jeune auteur britannique. Admiratrice de son oeuvre, la jeune femme finira par tomber amoureuse de sa cible... Un roman plein d'humour et de finesse mais moins amusant que Solaire, la précédente fiction du grand auteur anglais. Suite
Ian McEwan. Opération Sweet Tooth. Gallimard.


 

Roman anglais
Solo, un roman de Rana Dasgupta

Un vieil homme aveugle attend la mort dans un immeuble délabré de Sofia. "L'après-midi, la brise fait monter de légers relents de vieille urine du mur qui se trouve sous sa fenêtre". Ce vieil homme s'appelle Ulrich et Solo de Rana Dasgupta est l'histoire de son destin: une vie brisée par les tempêtes de l'histoire,le nazisme, le communisme, la misère et la corruption. Une fresque nostalgique de l'effondrement de l'Europe. Rana Dasgupta, l'auteur de cette fiction, est un écrivain britannique d'origine indienne et son roman a de tels accents de vérité qu'on a véritablement l'impression de lire des mémoires. Ulrich repassera sa vie" au crible du souvenir". On assistera à l'arrivée de l'armée rouge à Sofia, aux pillages, aux arrestations. La mère du jeune homme sera arrêtée et transférée dans un camp, dont elle ne sortira, par miracle, que grâce à l'intervention de son fils devenu directeur d'une usine chimique et confronté à l'absurde économie communiste. Suite
Rana Dasgupta. Solo. Gallimard.


Roman anglais
Solaire de McEwan

Solaire, le dernier roman de Ian McEwan, publié chez Gallimard, est un petit chef d'oeuvre de dérision.Le héros de ce roman à mourrir de rire est Michael Beard un prix Nobel de Physique, à cours d'idées nouvelles, qui voudrait bien arriver à la paix intérieure, mais se retrouve toujours empêtré dans des situations abracadabrantes qu'il contribue à créer. «Naguère, il pouvait améliorer l'image que lui renvoyait le miroir en rejetant les épaules en arrière, en se tenant bien droit, en contractant ses abdominaux». Mais avec sa "ridicule touffe de poils sur le lobe de l'oreille», «cette couche de graisse imbécile sur son ventre et son postérieur», il a l'air maintenant «ridicule, débile, mollasson». Pourtant il ne pense qu'à ça. Cinq épouses déjà, et une soif insatiable de nouvelles conquêtes, même si celles-ci ont un triple menton et des bourrelets de graisse avec une»odeur de foin humide émanant des aisselles». Suite