www.a-lire.info
Le magazine des livres


Cadix ou la diagonale du fou, de Arturo Perez-Reverte

Un roman historique à Cadix assiégé par les troupes de Joseph Bonaparte

"C'est dimanche, et la cloche fêlée de San Antonio annonce la fin de la messe de midi.Assis à une table devant la porte de la pâtisserie de Burnel, sous les fers forgés des balcons peints en vert, le taxidermiste Gregorio Fumagal boit un verre de lait tiède en observant les fi dé les qui sortent de l'église, se dispersent parmi les bancs de marbre et les orangers plantés dans des caisses ou se dirigent vers le large terre-plein qui borde la place,où attendent des calèches et des chaises à porteur".

Il y a de l'ambiance et de la couleur locale dans ce roman policier de Perez-Reverte qui se déroule à Cadix à l'époque de la guerre d'Espagne,lorsque les armées de Joseph Bonaparte assiègent la ville. L'auteur a beaucoup travaillé, consulté beaucoup d'archives. "C'est un roman,pas un livre d'histoire" souligne t-il pourtant en expliquant que cela lui a permis de prendre certaines libertés avec les dates, les noms, et les caractères de certains personnages.

 

Il n'en reste pas moins qu'on a droit à des dizaines de pages d'explications techniques sur les problèmes des artilleurs français qui n'arrivent pas à toucher Cadix avec leurs obus, qu'on n'ignore rien en lisant ce livre des uniformes des troupes napoléoniennes, des tenues des habitants de Cadix, des bateaux de pirates qui croisent au large de la ville assiégée. Sans compter les passages où l'auteur nous fait des cours d'histoire diplomatique,ou de navigation à la voile ( Perez-Reverte est un passionné de la mer). Alors au bout de quelques heures de lecture, on commence à se lasser en dépit du talent de l'auteur pour faire revivre toute cette époque. Les personnages sont bien vivants : le sinistre commissaire Tizon qui enquête sur le meurtre de trois jeunes filles, la belle Lolita Palma, cette belle gaditane qui dirige l'une des principales maisons de commerce de la ville, sans compter le traître Fumagal, le taxidermiste qui renseigne avec des pigeons voyageurs les troupes françaises et a une érection en pensant au plaisir qu'il aurait à empailler une femme nue. Mais à la page 200 l'intrigue n'a pas avancé d'un pas, et il en reste encore plus de 500... alors on est tenté de refermer le livre en se disant qu'on le reprendra peut-être un jour pour refaire un voyage dans le passé, assister comme dans un film à une tranche d'histoire. Quel dommage que cette fiction de 765 pages n'en ait pas 300 de moins et que l'intrigue avance plus vite, ce serait alors certainement un petit bijou.
Mathieu Dermott
Arturo Perez Reverte. Cadix ou la diagonale du fou. Le Seuil

+ Autres romans espagnols

Copyright A-lire.info

La diagonale du fou de Arturo Perez Reverte: un roman historique à Cadix pendant la guerre d'Espagne