www.a-lire.info
Le magazine des livres

35 morts de Sergio Alvarez

Une grande fresque sur la Colombie

"Une fille vint habiter dans la 37e Rue, un visage de laideron,mais qui avait des nichons, une taille, des hanches et un cul si bien roulés qu'en passant dans la rue, elle faisait baver les mecs du quartier. Le plus beau, c'est que la fille n'était pas compliquée, quelques semaines après son arrivée dans le quartier de Quiroga, elle avait déjà joué de la croupe avec les plus grands voyous du quartier, quelques braves pères de famille et même deux ou trois imbéciles qui avaient eu le pot de la croiser quand ca la démangeait"

Chaque chapitre de 35 morts, le roman du colombien Sergio Alvarez, publié chez Fayard, est accompagné du texte de quelques chansons des dernières années. Comme ce grand succès des années 80, de Manuel Salvador Gonzalez, "El gallo sube-El polovorete", un hommage appuyé au coq qui n'a rien d'autre à faire que de tirer un petit coup ( le polvorete) avec les poules du voisinage. Comme cette fille de la 37 ème rue surnommée la Bélante, "parce que le premier couillon n'était pas encore sorti de sa chambre que tout le quartier savait déja qu'elle était insatiable et avait la manie d'en réclamer encore et encore en mêlant cris et supplications".

Il y a beaucoup de sexe, de violence, et de sang dans les 450 pages de ce roman qui raconte la Colombie, a travers d'innombrables personnages pour qui les massacres sont monnaie courante mais qui ne renoncent jamais à leur soif de vie. Le narrateur, dont on ne sait pas d'ailleurs le nom, est tout juste parfois un peu déprimé. "Des fois au petit matin, quand je reviens d'un massacre, je ne me sens pas bien. J'ai des malaises, comme si le monde devenait triste, et je chope un truc, les riches appellent ca une dépression, et nous le cafard".

Il ne manquerait pour parfaire cette grande fresque d'Alvarez qu'un CD d'accompagnement, avec les cumbias et autres vallenatos, dont les strophes lancinantes scandent le récit.

Sergio Alvarez. 35 morts. Fayard

 

 

El gallo sube-El polvorete, de Manuel Salvador Gonzalez

 

 

 

 

 

Une grande fresque de la Colombie dans 35 morts, une fiction sensuelle de l'écrivain Sergio Alvarez