www.a-lire.info
Le magazine des livres

 

Le Cahier Borges de L'Herne

Les Cahiers de L’Herne ne sont pas des ouvrages « critiques » à proprement parler mais plutôt "kaléidoscopiques". La formule est de Laurence Tacou, éditrice de l'Herne. Et l'oeuvre de Borges se prête admirablement à ce genre d'approche. Une oeuvre insaisissable à la première approche car cet écrivain d'un exceptionnel génie est à la fois poète, essayiste, conteur, et philosophe, pour ne citer que quelques-unes des multiples facettes de son oeuvre. Les éditions de L'Herne ont réédité leur Cahier Borges épuisé depuis 50 ans à l'occasion du Salon du livre de Paris, où l'Argentine, en 2014, était invité d'honneur.

Il faut savoir lire ce Cahier: la meilleure façon étant sans doute de le feuilleter, au hasard de ses 423 pages. On y découvrira ainsi d'étonnantes réflexions de Borges sur la langue espagnole. Pour ceux qui seraient pas familiarisés avec l'Amérique Latine, rappelons que chaque pays parle un espagnol souvent différent de celui de la Castille, à la fois par les intonations et le vocabulaire.

Borges était passionné par le langage

Dans quelle "langue", les écrivains latino-américains devraient-ils donc écrire? Vaste et passionnant débat auquel Borges a participé avec véhémence. "J'ai voyagé en Catalogne, à Alicante, en Andalousie, en Castille; j'ai habité deux ans à Valldemosa et un à Madrid ; j'ai d'excellents souvenirs de tous ces endroits; mais je n'ai jamais remarqué que les Espagnols parlent mieux que nous". " Le fait est, ajoute Borges, que l'espagnol souffre de graves imperfections, prédominance monotone des voyelles, relief excessif des mots, inaptitude à former des mots composés". Borges était passionné par le langage: "il y a deux choses qui m'intéressent, avait-il écrit en 1961 dans la revue Ficcion de Buenos-Aires, l'une d'elles est le langage, le langage dans son application poétique, les problèmes du langage, les étymologies, les sympathies et les différences entre les diverses langues".

Des dizaines d'essais qui permettent de mieux comprendre les innombrables facettes de l'oeuvre de Borges

Ce Cahier Borges - qui propose en fin de parcours un glossaire de termes argentins pour mieux comprendre les textes de Borges ( son auteur Juan Montalban en profite en passant pour dire qu'un Argentin de la classe moyenne a plus de distinction en parlant qu'un Espagnol d'origine qui semble toujours mâcher quelque bouillie de fèves) - comporte des dizaines d'essais qui abordent chacun un aspect de son oeuvre. Chacun y trouvera de quoi alimenter sa passion de l'écrivain et ...de l'Argentine comme dans cet essai de César Magrini qui commence par cette phrase:" Buenos-Aires ressemble à une de ces femmes dont les hommes tombent amoureux sans qu'on puisse en donner une explication(...). Borges est l'un de ces amoureux de Buenos Aires (...) Son premier livre, paru en 1923, porte un titre qui est une véritable déclaration d'amour: "Ferveur de Buenos-Aires".

Borges et le Péronisme

Borges célébré en Argentine était pourtant loin de partager la ferveur d'un certain nombre de ses compatriotes pour le Péronisme. Le "Mussolini de la pampa" comme ses adversaires surnommaient le colonel devenu président avait d'ailleurs dès son arrivée au pouvoir nommé Borges "inspecteur de la vente des poulets sur les marchés de Buenos-Aires". Borges n'était pas de gauche et s'était clairement déclaré anticommuniste."Je ne peux pas être d’accord avec une théorie qui prêche la domination de l’État sur l’individu" avait il déclaré dans un entretien avec le Monde Diplomatique.

L'Herne. Jorge Luis Borges. Collection des Cahiers

Copyright A-lire.info 2014

le cahier Borges des éditions de l'herne

Les éditions de L'Herne rééditent leur Cahier Borges. 423 pages qui foisonnent d'éclairages et d'informations sur le grand écrivain argentin et son oeuvre.