menu

Un dossier complet de A-lire.info sur le trafic d'armes légères et de petit calibre dans le monde avec des fiches techniques sur certains points chauds de la planète et l'historique des filières du trafic d'armes depuis l'effondrement de l'Urss.



Les révolutions arabes et l'augmentation du trafic d'armes


Le trafic d'armes vers la Syrie


Guerre des gangs à Marseille


Or et trafic d'armes en Guyane francaise


Les livraisons clandestines d'armement pendant la guerre froide


 

 

Un dossier de A-lire.info sur le trafic d'armes

Trafic d'armes: les livraisons en Syrie

Le trafic d'armes en Syrie.

En proie à une guerre interne depuis presque une année, la Syrie connaît la superposition de deux pouvoirs, le gouvernement pro-Assad en place et la rébellion appuyée par l’Armée Syrienne Libre (ASL) fondée le 29 juillet 2011 et dont le quartier général est situé en territoire turc. Composée approximativement de moins de 50.000 hommes, dont la majorité provient des rangs de l’armée régulière ayant déserté, l’ASL nécessite des apports constants en armement léger afin de mener à bien sa mission de renversement du pouvoir en place. Suite

Le trafic d'armes pendant la guerre froide

Le trafic d'armes pendant la guerre froide

A l’heure où les deux blocs s’opposaient, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la fin des années 1980, chacune de ces deux entités utilisait des territoires à leurs abords pour leur servir de « zone tampon » ou de profondeur stratégique face à une éventuelle invasion de la part du camp opposé. Cette guerre dite froide consistait, dans ce monde d’après-guerre devenu totalement manichéen, à faire imploser des crises armées dans le camp de son adversaire pour le déstabiliser et prendre sa place. Suite
Le trafic d'armes à l'effondrement de l'URSS

Le trafic d'armes à l'effondrement de l'URSS

Au moment où l’Union Soviétique s’effondre en quelques jours, les armées des pays satellites et les soldats soviétiques déplacés en Europe de l’Est ne sont plus soldés, quasiment du jour au lendemain. L’ensemble de ces militaires se retrouvent confrontés au dilemme de servir leur patrie communiste en lambeaux et mourante, ou survivre en favorisant leur famille et le commerce local.
Très humainement, ces derniers choisissent de ne plus servir une entité politique disparue et face à laquelle ils n’ont plus à rendre compte. Suite

Trafic d'armes: détention d'armes en France et aux Etats-Unis

Détention d'armes en France et aux Etats-Unis: des approches différentes

La question se pose très régulièrement de savoir pourquoi les armes à feu sont en vente libre aux Etats-Unis alors qu’en France la vente est particulièrement réglementée. Au-delà de cette idée reçue en partie fausse puisque les états aux Etats-Unis conservent leurs prérogatives législatives sur ce point et qu’il n’est pas si aisé d’acheter une arme à feu sur le sol américain, il convient de revenir aux antécédents historiques des deux pays pour mieux comprendre la situation. Suite

Trafic d'armes en Guyane française

Trafic d’armes en Guyane française

Depuis la fin des années 1980, le territoire de la Guyane française est devenu un véritable Eldorado pour les orpailleurs venus du Brésil et du Suriname voisins. Vivant dans un milieu particulièrement hostile pour l’être humain, ces travailleurs illégaux survivent dans des conditions réellement difficiles. Ils chassent et se défendent, et ils financent leurs achats de nourriture, de vêtements, de transports, d’armes et de munitions avec l’or récolté. Suite

Un trafic d'armes "humanitaire"

Vers un trafic d'armes "humanitaire"?

Depuis le Printemps Arabe, les flux clandestins d’armement léger et de petit calibre semblent évoluer à la fois dans leur perception mais également dans leur médiatisation. Alors que pendant la Guerre Froide ou encore pendant la décennie 1990 sur le continent africain, les transferts illicites d’armement étaient soit totalement clandestins soit couverts par le seau gouvernemental, ces mouvements acquièrent désormais un aspect presque « humanitaire ».Suite

Trafic d'armes et stupéfiants

Trafic d'armes et stupéfiants

Le commerce illégal d’armes à feu et d’armes de guerre en Europe, et surtout en France, est intimement lié au trafic de produits stupéfiants, plus qu’à d’autres trafics existants. Ce lien est dû à la fonction même du trafic d’armes légères qui s’est développé en Europe depuis deux décennies et plus en profondeur en régions lilloise, parisienne, lyonnaise et marseillaise depuis une dizaine d’années. Suite

Trafic d'armes et possession illégale d'armes

Trafic et possession illégale d'armes

La confusion est souvent opérée de manière malheureuse entre la circulation d’armes illégales sur le sol français et la possession illégale d’une ou plusieurs armes. Mais cette confusion, parfois savamment entretenue par la volonté de faire de l’audimat, donne un état des lieux erroné de la réalité sur le territoire national français. Suite

Trafic d'armes: Les stocks en Europe de l'est

Les stocks d'armes en Europe de l'est

Vingt années après la chute du mur de Berlin puis de l’effondrement de l’Union Soviétique, il est communément admis que les pays du Pacte de Varsovie et les républiques socialistes soviétiques regorgeaient de dépôts et entrepôts militaires remplis d’armes de guerre de tous calibres et toutes époques. Suite

Trafic d'armes: la contre-société des quartiers sensibles

La" contre-société" de certains quartiers européens

Les populations européennes constatent de manière récurrente que des quartiers entiers de leurs agglomérations s’extraient du « monopole de la violence légitime » des Etats. Devenus parfois des Etats dans l’Etat, ces parties de villes adoptent des codes, des signes de reconnaissance et par dessus tout des pans totalement parallèles de l’économie. Le trafic de stupéfiants y règne de manière croissante, couplé la plupart du temps à d’autres activités illicites (prostitution, vols, recels…). Suite

Le trafic d'armes à Marseille (France)

Le trafic d'armes à Marseille

Depuis le mois de janvier 2010, pas moins de 50 réglements de comptes ont été perpétrés dans l’agglomération phocéenne et ses abords immédiats. Ils sont commis depuis maintenant deux années au moyen de fusils d’assaut de type Kalachnikov AK-47 (la plus ancienne), AKM (la plus pratique car facilement dissimulable avec sa crosse repliable) ou AK-74 (version plus moderne) ou encore des fusils d’assaut yougoslaves Zastava M70, copie conforme de l’AK-47 soviétique mais plus facilement accessible depuis la guerre en Bosnie il y a deux décennies.Suite

 

Mots clés: armes, trafic,marseille,guyane,stupéfiants,délinquance,trafic d'armes, drogues, stocks d'armes, Europe de l'est, URSS, kgb, services de renseignement, filières du trafic d'armes,syrie,printemps arabe,révolutions arabes, quartiers sensibles